mercredi, août 4, 2021

Sources : «Des tensions entre l’Égypte et les Émirats arabes unis à cause du dossier libyen»

Courrier arabe

Des sources privées ont raconté que «des tensions rythmaient les relations qui lient l’Égypte et les EAU (Émirats arabes unis), à cause du dossier libyen», expliquant qu’«Abou Dhabi avait offert un soutien financier à Khalifa Haftar pour tenter de retourner sur la scène».

Les sources ont raconté au journal al-Araby al-Jadeed que «les EAU avait agi sans avoir informé le Caire, qui joue un rôle principale au niveau du dossier libyen».

Selon elles, «les EAU cherchent à enflammer la scène libyenne, après avoir soutenu les mouvements militaires entrepris par Haftar au sud du pays».

«Abou Dhabi a offert de l’argent à Haftar, pour que ce dernier puisse contrôler les mercenaires africains qui combattent pour lui», avaient-elles ajouté, en signalant que «les EAU agissaient ainsi pour décrocher un rôle à jouer sur la scène libyenne, dans un temps où le Caire et Ankara sont les seules forces en action là-bas».

«L’Égypte est aussi en tension avec la Turquie»

D’autres sources informées ont raconté aussi au journal que «des tensions se sentaient au niveau des relations turco-égyptiennes», rappelant que «les deux pays étaient toujours dans «une phase de découverte», comme l’avait expliqué Sameh Chokri, le ministre égyptien des Affaires étrangères».

Elles expliquent : «Le comité turc avait visité Tripoli, dimanche dernier (la veille des réunions de l’Otan), voulait envoyer un message au monde, pour dire que la Turquie était l’acteur fort de la scène libyenne».

Elles continuent : «Cette visite avait eu de répercussions négatives pour le Caire, qui tente d’élargir son rôle en Libye, notamment après avoir amélioré ses relations avec la nouvelle autorité exécutive libyenne», signalant que «le Caire cherchait à renforcer sa position pour avoir du poids au niveau du dossier du barrage de la Renaissance».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos