dimanche, juillet 3, 2022

Libye: Le flux d’armes émiraties destinées aux milices de Haftar se multiplie

Courrier arabe

Plusieurs sources ont affirmé que les quantités d’armes, envoyées par les Émirats arabes unis (EAU), au profit de leur allié libyen, le général à la retraite, «Khalifa Haftar», s’étaient remarquablement multipliées, malgré le cessez-le-feu imposé au pays.

Samedi, l’agence «Anadolu» a rapporté, selon des spécialistes de la navigation aérienne internationale, que «vendredi soir, 3 avions cargo avaient décollé des EAU, se dirigeant vers l’est libyen».

De leur part, des sources parlementaires et militaires libyennes, proches de «Khalifa Haftar», ont affirmé que les EAU avaient lancé un pont aérien pour importer d’importantes quantités d’armes, qui sont destinées aux milices de Haftar.

Elles ont signalé qu’«entre le 12 et le 26 janvier, 37 cargos avaient atterri sur les terres libyennes, avec une moyenne quotidienne de 2 à 3 vols.

De même, des témoins ont indiqué au site informationnel «al-Araby al-Jadeed», que les cargaisons comprenaient des blindés de type «Tigre», des drones et d’importantes quantités d’armes légères et semi-lourdes.

Selon les témoins, la quantité des systèmes anti-aériens a remarquablement augmenté, «ce qui démontre que Haftar et ses alliés redoutent l’implication des troupes turques, équipées d’avions développées», ont-ils expliqué.

Ecce de préparations pour lancer de nouveau combats ?

Samedi, l’opération «Burkan al-Ghadab» (Volcan de la colère, affiliée au Gouvernement d’union nationale GNA, avait publié des images d’une carte aérienne, démontrant le mouvement de trois cargos militaires partis des EAU vers la base de l’est libyen, «al-Khadem», contrôlée par Haftar.

Au lendemain de ces déclarations, la chaîne «Libya al-Ahrar» a souligné selon un chef des forces du GNA, «Youcef al-Amine», que Haftar ignorait la trêve et rassemblait toujours des milices étrangères, au niveau des axes de combats, affirmant que les troupes du GNA étaient prêtent à repousser toute offensive.

Rappelons qu’un cessez-le-feu avait été instauré en Libye, le 12 janvier dernier, et bien que fragile, les Nations unies tentent de le prendre appui, afin de relancer les négociations politiques, et espérer une résolution pacifique au conflit, qui déchire le pays depuis des années.

Ainsi, les spécialistes estiment que les EAU continuent d’envoyer des armes à Haftar, pour «maintenir le conflit au pays» et aboutir aux enjeux tant convoités, dans ce pays stratégique.

Dernières infos

Washington exprime son inquiétude après la mort de manifestants au Soudan

L'ambassade des États-Unis au Soudan a exprimé, jeudi, sa...

La hausse des prix se poursuit en France avec +0,7% en juin et atteint 5,8%

En France, les prix à la consommation ont augmenté...

Tunisie: le décret-loi portant publication du projet de la nouvelle Constitution est promulgué

Le président tunisien Kaïs Saïed a promulgué, jeudi, le...

Comité central des médecins soudanais: « le bilan des manifestations s’alourdit à cinq morts »

Le bilan des victimes des manifestations au Soudan s’est...

À ne pas rater

Le premier vol de la compagnie Emirates Airlines atterrit à Tel Aviv

Le premier vol de la compagnie aérienne émiratie "Emirates...

Indice de la paix mondiale 2022 : Le Qatar premier des pays arabes

Le Qatar a décroché la première place parmi les...

Tunisie: le Président rencontre le ministre d’Etat émirati aux Affaires étrangères

Le président de la République tunisienne Kaïs Saïed a...

Les Émirats arabes unis affirment leur soutien à la Tunisie

Le président tunisien Kaïs Saïed a effectué, mercredi, un...

Les corps de 20 migrants tchadiens retrouvés dans le désert libyen

Les corps de 20 migrants tchadiens ont été trouvés, mardi, en plein désert libyen, à 120 km de la frontière tchadienne, ont rapporté, mercredi,...

Libye/ONU : al-Michri et Salah conviennent d’une réunion à Genève à la fin du mois de juin

Les Nations unies ont annoncé, ce jeudi, que les présidents libyens de la Chambre des représentants, Aguila Salah, et du Haut Conseil d'État, Khaled...

Parlementaire libyen : échec de la rencontre d’al-Mechri et Salah au Caire

Une source parlementaire libyenne a révélé, samedi, l'échec de la rencontre attendue entre le président du Haut Conseil d'État libyen, Khaled al-Mechri, et le...

L’ONU condamne les « discours de haine » en Libye

La Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) a condamné les "discours de haine" qui sévissent dans le pays. C'est ce qui ressort d'un...

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here