jeudi, mai 26, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Syrie: à Alep, 2 civils tués par des frappes aériennes russes

Deux civils ont été tués et 10 autres blessés, dimanche, à la suite de raids russes menés sur la zone de désescalade dans le nord de la Syrie.

L’Observatoire de l’aviation appartenant à l’Opposition syrienne a indiqué que des avions de chasse russes ont mené des raids sur les régions de Kafr Naha, de Kafr Nouran et de Jamaaiyat al-Rihal dans le rif sud-ouest de la province d’Alep (nord) inclus dans la zone de désescalade.

Des sources à la Défense civile (Casques blancs) ont déclaré à Anadolu que deux civils ont été tués et 10 autres blessés à la suite de raids menés par des avions de chasse russs sur la localité de Kafr Nouran à Alep.

Le correspondant d’Anadolu a affirmé que les équipes de la Défense civile poursuivent les opérations de recherche et de sauvetage dans la région.

Il a ajouté que des affrontements ont lieu entre les forces du Régime et les forces de l’Opposition ainsi que les groupes armés anti-régime au niveau de l’axe de « Nouveau quartier d’Alep » et de la localité de Zarba relevant du rif sud d’Alep.

La même source a souligné que l’Opposition a détruit un char dans le Nouveau quartier d’Alep, dans l’ouest de la ville d’Alep.

En mai 2017, la Turquie, la Russie et l’Iran ont annoncé qu’ils étaient parvenus à un accord pour mettre en place une zone de désescalade à Idleb, dans le cadre des réunions d’Astana sur la crise syrienne.

Malgré les accords ultérieurs qui ont été conclus pour instaurer le cessez-le-feu à Idleb, les forces du régime et ses partisans continuent de lancer des attaques dans la région, tuant, depuis le 17 septembre 2018, plus de 1 800 civils et déplaçant plus d’un million et 300 000 autres dans des zones calmes relativement proche de la frontière turque.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos