26.3 C
New York
jeudi, mai 23, 2024

Buy now

spot_img

The Independent : La négligence des officiers égyptiens a tué Morsi

Courrier arabe

Le journal britannique «The Independent» a pointé la police égyptienne et les gardiens de la prison du Caire, déclarant qu’ils étaient à l’origine du meurtre de l’ancien président Mohamed Morsi, les accusant d’«abstention volontaire de porter assistance à une personne en péril», après avoir laissé le défunt évanouit par terre pendant plus de 20 minutes sans intervenir.

Le journal nota le témoignage d’«Abdellah al-Hadad», dont le père et le frère sont en détention avec Morsi, il raconta qu’après l’écroulement du défunt «aucun des gardes ne semblait préoccupé par la scène, et personne ne s’était rapproché pour présenter de l’aide malgré les cris de ses compagnons».

Al-Hadad ajouta: «Les détenus, dont la majorité étaient des médecins, criaient à l’aide et demandaient qu’on leurs fournissent le nécessaire pour le secourir sans que personne ne se soucie d’eux, le laissant par terre pendant un moment, pour le faire sortir, et attendre l’ambulance qui n’était arrivé qu’une demi-heure après».

Expliquant qu’ils avaient fait exprès de refuser de l’aider, il note que la première chose que les gardes avaient faite c’était de faire sortir sa famille de la salle d’audience, signalant que lui-même craignait pour son père dont l’état de santé est extrêmement fragile.

Le journal certifia que les propos d’Al-Hadad étaient appuyés par ceux d’une autre personne qui affirmait s’être entretenue avec la famille Morsi et celles des détenus qui l’accompagnaient, signalant qu’après s’être écroulé, ses compagnons avaient commencé à crier et à frapper les vitres et les murs.

La personne qui tenait à rester anonyme pour des mesures de sécurité, ajoute que les familles des détenus confirmèrent que les gardes avaient refusé d’intervenir pendant plus de 20 minutes.

Aussi de son côté, «Amr Daraj», l’ancien ministre de collaboration internationale au gouvernement du défunt Morsi avant le coup d’état de 2013, avait affirmé selon des sources proches que Morsi été resté par terre pendant plus d’une demi-heure «sans recevoir d’aides».

Notant que l’ONU et plusieurs mouvements humanitaires proclament une enquête au sujet des coulisses de la mort soudaine de l’ancien président Mohamed Morsi et des conditions de sa détention.

Le journal ajouta que le ministère égyptien des Affaires étrangères avait refusé de commenté les accusations qui ciblent le dispositif de sécurité égyptien et placent le gouvernement d’al-Sissi dans la case des coupables du meurtre.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Egypte : un incendie, qui s’est déclaré dans un hôpital du Caire, fait 3 morts et 32 blessées

Un incendie dans un hôpital de la capitale égyptienne Le Caire, a fait 3 morts et 32 blessées, au soir de ce mercredi, selon...

Égypte-Sources : «Des campagnes d’interpellations, avant l’anniversaire de la révolution du 25 janvier»

Des sources ont affirmé au journal Arabi 21 que «les autorités égyptiennes ont lancé une large campagne d’interpellations, dans plusieurs villes et villages du...

Face à la flambée des prix, le gouvernement égyptien recommande aux citoyens : «Manger les pieds de poulet et les fèves germées»

Alors que l’inflation en Égypte continue à gagner du terrain, touchant chaque jour un nouveau produit et annonçant une crise économique pesante au pays,...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici