26.8 C
New York
mardi, mai 28, 2024

Buy now

spot_img

The Independent : voici le plan de Ben Salmane pour surmonter le meurtre de Khashoggi avant les prochaines élections américaines

Courrier arabe

L’écrivain irlandais Patrick Coburn a indiqué samedi que le prince héritier Mohammed Ben Salmane prépare un plan pour faire oublier au monde le meurtre du célèbre journaliste Jamel Khashoggi, et ce avant les élections présidentielles américaines.

Dans un article publié sur le journal britannique « The Independent », Coburn a écrit: « à l’approche du premier anniversaire du meurtre de Khashoggi commis à l’intérieur du consulat saoudien à Istanbul le 2 octobre passé, l’Arabie saoudite est désespérée de pouvoir supprimer les conséquences de ce crime, et de s’échapper de cette situation dans laquelle le royaume est devenu un pays rejeté de tous ».

L’auteur a souligné que Ben Salmane tient en premier lieu à ce que le meurtre de Khashoggi ne constitue pas un problème pour le président américain Donald Trump durant sa campagne électorale, et de ne pas l’exposer aux critiques des Démocrates.

Il a rappelé que Trump avait défendu Ben Salmane à plusieurs reprises contre les critiques du Congrès américain concernant la question de « Khashoggi » et celle des livraisons d’armes américaines et la guerre au Yémen.

Un rapport confidentiel réalisé par le site « Middle East Eye » a affirmé selon des sources émiraties haut placées que Riyad a pris une mesure judicieuse en agissant rapidement pour clore le dossier de Khashoggi et condamner les auteurs du crime avant les élections, faute de quoi l’assassinat pourrait devenir l’un des sujets des débats présidentiels.

À travers son plan, le prince héritier saoudien essaie d’éliminer les conséquences du meurtre de Khashoggi en jugeant rapidement les membres du commando saoudien accusés d’avoir commis le crime, et ce dans le but d’achever les procédures judiciaires avant le début de la campagne électorale aux États-Unis.

La deuxième partie de la stratégie de Ben Salmane consiste à persuader les membres de la famille de Khashoggi d’accepter le dédommagement financier. Certains rapports indiquent que ses membres de famille reçoivent déjà 10 mille dollars par mois en plus des maisons qui lui ont été accordées à un coût s’élevant à des millions de dollars en compensation.

L’écrivain irlandais Coburn a estimé que ce plan peut réussir mais en même temps il est confronté à plusieurs obstacles. D’une part, tout procès tenu en Arabie saoudite n’a aucune crédibilité à cause de la réputation de ses tribunaux qui reposent dans leurs jugements sur des aveux extorqués sous la torture et les menaces de mort.

D’autre part, le meurtre de Khashoggi a provoqué une nouvelle vague de critiques comme c’est le cas pour le sénateur républicain Marco Rubio qui a qualifié le prince héritier de « chef de la bande », sans oublier la question du bombardement saoudien des civils au Yémen de plus en plus évoquée sur la scène politique mondiale bien que les raids aient commencé depuis 2015.

Coburn a indiqué que cette semaine, un groupe de sénateurs démocrates et républicains ont envoyé une lettre au prince héritier lui demandant de réaliser l’engagement pris par le royaume de verser 750 millions de dollars aux Nations Unies pour fournir au peuple yéménite les produits alimentaires et pétroliers ainsi que les médicaments.

L’écrivain irlandais Coburn a conclu en assurant: « Qu’elles que soient les attentes du président américain Donald Trump du royaume, les résultats sont bien moins importants que prévu. Trump a payé un lourd tribut en raison de ses relations étroites avec les dirigeants saoudiens, soulignant que ce prix pourrait devenir bien plus cher lors des prochaines élections ».

Il est à rappeler que Khashoggi a été tué par un commando saoudien le 2 octobre 2018 a l’intérieur du consulat de Riyad à Istanbul. Un crime qui a secoué l’opinion publique mondiale laquelle exige toujours la traduction en justice des assassins.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du Qatar déployait des efforts pour contribuer à la reconstruction des régions endommagées par le séisme...

Le Sultanat d’Oman autorise les avions de ligne israéliens à survoler son espace aérien

Israël a déclaré, jeudi, que les autorités du Sultanat d'Oman ont accepté d'autoriser les avions de ligne israéliens à traverser l'espace aérien de ce...

Cisjordanie : Grève générale suite au massacre perpétré par l’armée israélienne à Naplouse

Une grève générale a paralysé, jeudi, tous les aspects de la vie en Cisjordanie, en signe de deuil après le meurtre de 11 Palestiniens...

Sultanat d’Oman : un séisme de magnitude 4,1 frappe la ville de Douqm

Un tremblement de terre d'une magnitude 4,1 sur l'échelle de Richter a été enregistré, dimanche, à Douqm, ville côtière du sultanat d'Oman. Le Centre sismologique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici