23.7 C
New York
jeudi, juillet 25, 2024

Buy now

spot_img

Trump met en garde l’Iran s’il fait quelque chose

Le Président Trump a déclaré qu’il ne voulait pas que son pays mène de guerre contre qui que ce soit, mais qu’il était prêt à frapper l’Iran si cela était nécessaire.

Les États-Unis porteront une frappe contre l’Iran si ce pays fait «quelque chose», a déclaré lundi 21 octobre Donald Trump lors d’une conférence de presse diffusée en direct par plusieurs chaînes de télévision.

«Pendant que j’essaie de sortir des guerres, nous devrons peut-être aussi entrer en guerre. D’accord? […] Nous sommes mieux préparés que nous ne l’avons jamais été. Si l’Iran fait quelque chose, il sera frappé comme jamais auparavant», a indiqué le Président américain devant les journalistes.

Dans le même temps, il a déclaré qu’il ne voulait pas entraîner son pays dans des guerres puisque le retour des soldats américains aux États-Unis était l’une de ses principales promesses électorales.

«Le plus difficile est d’envoyer des lettres. J’envoie beaucoup de lettres aux parents [pour leur dire, ndlr] que leur fils ou fille a été tué au Moyen-Orient. Au nom de quoi? Il y a des moments où il faut se battre et il y a des moments pour être intelligent au lieu de se battre», a ajouté M.Trump.

Les relations entre les États-Unis et l’Iran se sont brusquement détériorées après le retrait unilatéral de Washington du Plan d’action global commun (JCPoA) sur le nucléaire iranien le 8 mai 2018 et le rétablissement des sanctions américaines contre l’Iran. M.Trump a tout de même affirmé qu’il était prêt à la reprise du dialogue avec Téhéran en vue de remplacer le JCPoA par un autre document qui porterait sur le programme nucléaire iranien, mais aussi sur d’autres dossiers dont le programme balistique de Téhéran et sa politique régionale.

SourceSputnik

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce jeudi, de supprimer l'application chinoise TikTok de leurs appareils, pour des raisons de sécurité. La commission...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est écrasé dans l'ouest du pays, dans la région de Belgorod, ont annoncé, jeudi, les autorités...

France : les syndicats appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars

Les syndicats français appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars prochain, pour exprimer leur opposition au projet...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un autre "ballon espion" chinois a survolé l'Amérique latine. "Nous avons détecté un deuxième ballon survolant l'Amérique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici