vendredi, octobre 7, 2022

Un Aïd triste au Soudan: les militaires tuent les contestants, coupent Internet et isolent le pays

Courrier arabe

Le premier jour de l’Aid Al-Fitr au Soudan, triste et amère, après les tragiques violences d’hier, et alors que les contestants s’apprêtaient à célébrer la prière du jour sacré, le réseau Internet a été complètement coupé dans tout le pays, un plan appliqué par les militaires pour isoler le pays et étouffer la vérité, là où des informations internes parlent de nouvelles violences contre les civils.

Les militaires exposent leurs cartes

Le président du Conseil militaire transitionnel soudanais Abdel Fatah Al-Borhan a déclaré que le Conseil a décidé de former un gouvernement de gestion des affaires et d’annuler les accords conclus avec les Forces de la Liberté et du Changement (FLC).

Aujourd’hui, dès l’aube, le président s’est adressé au peuple, lors d’une déclaration télévisée diffusée sur la chaîne nationale soudanaise, pour la première fois après les violences du quartier général de l’armée à Khartoum, où 35 personnes ont trouvé la mort, annonçant que le Conseil a décidé d’organiser des élections durant les neuf mois à venir sous supervision internationale et affirmant la suspension définitive des négociations avec le FLC.

Al-Borhan avait accusé le mouvement de tenter d’exclure les forces politiques et militaires afin de s’emparer du pouvoir pour «reconstituer un autre système dictateur où la volonté du peuple et de l’opinion publique sont négligées».

Il souligna que le gouvernement de gestion des affaires en voie de formation sera chargé d’organiser les élections, de juger tous les symboles de l’ancien régime, et de préserver la paix et la stabilité dans le pays.

Affirmant que le Conseil livrera le pouvoir à celui qui sera élu par le peuple, il explique que les militaires n’envisagent pas de gouverner, et qu’ils n’entraveront pas le parcours démocratique du pays.

La révolution résiste 

En réponse au discours du président, l’Association des professionnels soudanais (APS) a déclaré que le discours des militaires «rallume la flamme de la révolution», ajoutant que «l’ancien régime –en phase de renaissance- tente de planer le scénario d’une scène de théâtre mensongère», expliquant que le plan des élections n’est qu’une poudre aux yeux.

L’APS affirma que la grève politique et la désobéissance civile se maintiendront jusqu’à obtention d’un gouvernement civil en tête du pays.

Notant qu’hier, Khartoum a été la scène de graves violences, où les forces de l’ordre tentaient de disperser de force les contestants, en sit-in depuis plus de deux mois devant le quartier générale de l’armée, faisant plus de 35 morts, des centaines de blessés, et une population meurtrie.

Dernières infos

Un comité international documente l’arrestation de 35 journalistes en Iran

Le Comité international pour la protection des journalistes (CPJ)...

Des centaines de colons renouvellent leur incursion dans la mosquée Al-Aqsa

Des centaines de colons israéliens ont renouvelé, mercredi, leur...

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

La France va verser 150 euros par mois aux citoyens qui accueillent des réfugiés ukrainiens

L’Etat français va accorder une indemnité mensuelle de 150...

À ne pas rater

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

L’Algérie remet au Maroc une invitation officielle pour participer au Sommet arabe

Le ministre algérien de la Justice, Abderrachid Tebbi est arrivé à Rabat, ce mardi, pour remettre au ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita...

Tunisie : Un journaliste violemment agressé dans un centre de police

En Tunisie, un journaliste a été violemment agressé vendredi 16 septembre à l’intérieur d’un centre de police à Tunis, poussant le syndicat des journalistes...

Le bilan des inondations au Soudan s’alourdit à 117 morts

Les autorités soudanaises ont annoncé, jeudi, que le bilan des pluies torrentielles et des inondations s'est alourdi à 117 morts et 116 blessés depuis...

Soudan: au moins 7 morts et 23 blessés dans des affrontements tribaux

Au moins sept morts et vingt-trois blessés ont été signalés dans un conflit tribal perpétré jeudi soir, dans l'Etat du Nil bleu, dans le...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here