19.8 C
New York
mercredi, mai 22, 2024

Buy now

spot_img

Washington salue le soutien de l’Arabie saoudite à l’Ukraine

Les États-Unis ont salué les positions de soutien de l’Arabie saoudite à l’Ukraine, en particulier récemment, à la suite de la décision de l’alliance OPEP + de réduire la production.

La porte-parole de la Maison Blanche, Karine Jean-Pierre, a salué le vote de l’Arabie saoudite contre la Russie aux Nations unies, ainsi que sa promesse de fournir 4 millions de dollars pour soutenir la reconstruction de l’Ukraine et les besoins humanitaires.

« Nous avons remarqué qu’après la décision de l’alliance OPEP+, l’Arabie saoudite a voté contre la Russie aux Nations unies, et s’est engagée à fournir 4 millions de dollars pour soutenir la reconstruction de l’Ukraine », a déclaré Karine Jean-Pierre dans des communiqués de presse, mardi soir.

Elle a indiqué que le président Joe Biden et son équipe « prendront leur temps pour évaluer les conséquences auxquelles l’Arabie saoudite doit faire face, en réponse à la décision de l’alliance OPEP+, dirigée par Riyad, de réduire la production de pétrole ».

Dans ce contexte, le porte-parole du département d’État américain, Ned Price, a évoqué la position saoudienne de soutenir l’Ukraine, lors d’un point presse, mardi soir.

« Ces mesures de soutien à l’Ukraine ne compensent pas la réduction de production annoncée, mais elles sont remarquables », a déclaré Price.

Il a expliqué que l’Administration américaine « surveillera la situation pour voir ce que le royaume fera dans les semaines à venir », ajoutant que des consultations à cet égard « apparaîtront éventuellement » dans la décision du président Biden.

Début octobre, la Maison Blanche a révélé que Biden « estime que les relations avec l’Arabie saoudite doivent être réévaluées », après la décision de « l’OPEP+ » de réduire la production de pétrole. Washington a considéré qu’avec cette décision, l’alliance « s’aligne sur la Russie ».

Mardi, le ministre saoudien de l’Énergie, le prince Abdulaziz bin Salman, a souligné que son pays faisait preuve de « maturité » concernant la tension entre Riyad et Washington, en marge de sa participation à la conférence « Future Investment Initiative » dans la capitale, Riyad.

« En Arabie saoudite, nous avons décidé d’être matures », a-t-il lâché en réponse à une question sur le retour des relations entre Riyad et Washington sur la bonne voie.

Dans ce contexte, le ministre saoudien a mis en garde contre « l’utilisation des réserves stratégiques », en réponse à l’annonce du président américain de libérer 15 millions de barils de réserves stratégiques de pétrole, dans le but d’atténuer la hausse des prix de l’énergie et l’escalade des taux d’inflation.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Arabie saoudite : Des ONG demandent la libération des deux Saoudiens contributeurs de Wikipédia, interpellés depuis 2020

Des organisations humanitaires saoudiennes ont appelé les autorités saoudiennes à libérer les deux Saoudiens contributeurs de Wikipédia, interpellés depuis 2020 pour leurs publications sur...

Arabie saoudite : Des prisonniers en grève de la faim pour dénoncer des procès inéquitables

En Arabie saoudite, des détenus ont entamé une grève de la faim pour protester contre les condamnations arbitraires dont ils ont été victimes suite...

Arabie saoudite : Une campagne d’interpellation cible les Syriens du royaume

Des militants ont signalé, jeudi, que «les autorités saoudiennes ont lancé une campagne d’interpellation, ciblant des Syriens résidents au pays». Le célèbre compte "Mo’takali al-rai"...

«Les Saoudiens sont en colère contre leur gouvernement», voici les révélations d’un sondage du WINEP

L’Institut de Washington pour la politique du Proche-Orient (WINEP) a signalé que «les Saoudiens sont en colère contre leur gouvernement et ne sont pas...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici