lundi, novembre 30, 2020

Yémen : des renforts militaires émiratis sont arrivés à Aden et Abyan

Courrier arabe

Des sources locales d’Al-Jazeera ont indiqué que près de soixante véhicules blindés sont arrivés par bateau à Aden pour appuyer le Cordon de sécurité, ajoutant que des renforts militaires importants ont été envoyés par le Conseil de transition du Sud au gouvernorat d’Abyan.

Simultanément, des sources locales ont confirmé la poursuite des irruptions dans les domiciles de chefs militaires et de responsables gouvernementaux menés par les forces du conseil de transition du Sud dans les gouvernorats d’Aden et de Lahij.

Parmi les maisons ayant été perquisitionnées figurent le domicile du commandant de la brigade de défense côtière à Lahij, le domicile du directeur général de Brega à Aden et le domicile du directeur central de la police de Khor Maksar. Les forces des séparatistes ont également fait irruption dans des maisons de dirigeants de la résistance et de personnes hostiles à la politique des Émirats arabes unis.

Par ailleurs, le porte parole militaire des Houthis, Yahia Sarîi, a assuré qu’ils ont attaqué des positions militaires dans la ville de Najran située à l’extrême Sud-Ouest de l’Arabie Saoudite au moyen de missiles balistiques Badr.

Il a précisé que l’attaque a visé des avions de combat et de reconnaissance à l’aéroport de Najran, en plus d’autres sites militaires de la ville. Sarîi a ajouté qu’une autre attaque de drones a été menée contre la base aérienne du roi Khaled dans la ville de Khamis Mushait.

De leur côté, les forces de défense aérienne saoudiennes ont annoncé jeudi la destruction d’un missile balistique lancé par les Houthis contre Najran au sud de l’Arabie saoudite.

Mardi, les défenses aériennes de l’armée saoudienne ont également intercepté trois missiles balistiques dans le ciel de Najran tirés par les Houthis.

Rappelons que depuis 2015, l’Arabie Saoudite et les Émirats Arabes Unis dirigent une coalition arabe qui mène des opérations militaires en appui aux forces du gouvernement légitime qui combattent les Houthis soutenus par l’Iran, et qui ont le contrôle de plusieurs gouvernorats au Yémen dont la capitale Sanaa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Crimes des milices de Haftar à Oubari : l’armée libyenne s’étonne du silence onusien

L'armée libyenne a fait part, dimanche, de son « étonnement » face au silence affiché par la Mission des Nations unies en Libye, au sujet de...

Irak : Le Parlement appelle à une réponse ferme à la suspension des visas...

La suspension de la délivrance de visas par les Émirats arabes unis (EAU) aux ressortissants de 13 pays, dont l'Irak ne cesse de susciter de vives réactions. Cette...

Assassinat du scientifique iranien : Doha appelle Téhéran à calmer les esprits

Samedi, le Qatar a appelé l’Iran «à calmer les esprits et à tenter de trouver des résolutions radicales aux questions aiguës», en commentant l’assassinat...

Irak : un policier tué et un civil blessé lors d’une attaque de «...

Un policier irakien a été tué tandis qu’un civil a été blessé, samedi, lors d’une attaque lancée par l’Organisation terroriste « Daech » à...

Responsable soudanais : la délégation israélienne a visité le système des industries de défense

Le membre du Conseil de la souveraineté soudanaise, Mohamed Al-Feki Suleiman, a déclaré que la délégation israélienne récemment arrivée à Khartoum, a visité le système des...