mardi, février 7, 2023

Yémen: la coalition arabe dément avoir attaqué un convoi d’aides humanitaires

Un responsable militaire yéménite a nié, vendredi, que les forces gouvernementales aient pris une cargaison d’aide du Programme alimentaire mondial (PAM) pour cible dans la province occidentale de Hodeidah.

C’est ce qu’a déclaré le porte-parole des forces conjointes de la côte ouest, le colonel Wadah Al-Dabish, à Anadolu, en réponse aux propos tenus hier par les médias Houthis, prétendant que les forces de la coalition arabe ont ciblé la cargaison d’aide qui entrait dans la ville d’al-Durahami, à l’ouest de Hodeidah, jeudi soir, ce qui a conduit à sa destruction, « Les forces de l’armée gouvernementale n’ont pas pris pour cible l’expédition d’aide fournie par le Programme alimentaire mondial à al-Durahami», a déclaré Al-Dabish.

Et d’ajouter que « Ce que les médias Houthis colportent ne sont que de pures calomnies et des mensonges qui s’inscrivent dans le cadre de la politique de désinformation qu’ils utilisent pour dissimuler le fait que ce sont eux qui affament le peuple yéménite ». Il a expliqué que « des avions de reconnaissance des forces conjointes (forces de la coalition et de l’armée gouvernementale) ont été témoins du transfert par les milices Houthi, vers des destinations éloignées des domiciles des civils, des denrées alimentaires censées être distribuées aux civils assiégés par ces milices rebelles ».

Selon la même source, les forces Houthies ont assiégé un certain nombre de familles, près de 85 personnes, principalement des femmes, des enfants et des personnes âgées dans le centre d’al-Durahami et les ont prises comme boucliers humains pour assurer leur survie dans certaines installations gouvernementales. Selon Al-Dabish, « l’aide qui est arrivée à al-Duraimi jeudi a comme d’habitude été saisie par les milices Houthies pour servir ce qu’elle appelle l’effort de guerre ».

La guerre, en cours depuis cinq ans, a aggravé la situation au Yémen, où la majeure partie de la population a besoin d’une aide humanitaire.

Le conflit yéménite est d’autant plus compliqué de par ses implications régionales. Depuis 2015 en effet, une coalition arabe dirigée par le voisin saoudien mène des opérations militaires au Yémen, pour soutenir les forces gouvernementales contre les Houthis, soutenus eux par l’Iran et qui contrôlent un nombre de provinces, dont la capitale Sanaa, depuis 2014.

SourceAgences

Dernières infos

Environ 5 mille morts dans les séismes en Turquie et en Syrie

Environ 5 mille personnes ont été tuées et des...

Khartoum : une manifestation contre la normalisation avec Israël

Des dizaines de Soudanais ont organisé, dimanche, un rassemblement...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un...

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Environ 5 mille morts dans les séismes en Turquie et en Syrie

Environ 5 mille personnes ont été tuées et des dizaines de milliers d'autres blessées, d'après les chiffres disponibles mardi midi, après les puissants séismes...

Le président du Tchad inaugure l’ambassade de son pays en Israël

Le Président de la République du Tchad, Mahamat Idriss Déby, a inauguré, jeudi, l'ambassade de son pays à Tel Aviv. La cérémonie d'inauguration s'est déroulée...

Le Qatar soutient les efforts visant à juger le régime syrien pour l’attaque au Chlore de Douma

Le Qatar a annoncé, samedi, son soutien aux efforts internationaux visant à juger le régime syrien pour les «crimes abominables» qu’il a commis à...

«400 Palestiniens arrêtés par l’occupation israélienne, en janvier 2023», déclare le Club des prisonniers palestiniens

Le Club des prisonniers palestiniens a signalé, vendredi, que «400 Palestiniens, de Cisjordanie et de Jérusalem, ont été arrêtés par les forces israéliennes, depuis...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here