lundi, février 6, 2023

Yémen : L’armée gouvernementale tient tête aux séparatistes soutenus par Abu-Dhabi

Courrier arabe

Après une nuit de combats féroces contre les forces de l’élite Shabwani, alliées aux Émirats arabes unis, l’armée du gouvernement légitime yéménite a pris le contrôle de la ville pétrolière d’Atek, capitale du gouvernorat de «Shabwah» au sud-est du Yémen.

Selon la chaîne d’informations «al-Jazeera», les soldats du bataillon 21 se sont imposés dans les barrages et les rues contrôlés par l’élite Shabwani, après de violents combats», parlant de plusieurs morts et blessés dans les deux camps, sans donner plus de détails.

Dans le même contexte, le gouvernement yéménite a accusé les troupes militaires des Émirats arabes unis (EAU), déployées dans le gouvernorat de Shabwah d’être à l’origine du conflit armé dans la zone.

De sa part, l’agence de presse yéménite «Saba» a rapporté les déclarations du porte-parole du gouvernement «Rajih Badi» citant que «la direction des forces armées des EAU à Shabwah était à l’origine du conflit militaire, et de la tentation d’invasion d’Atek, la capitale du gouvernorat».

Badi nota «qu’au milieu des efforts considérables entrepris par l’Arabie saoudite pour mettre fin à la crise, l’extension de la rébellion armée –soutenues par les EAU- vers Shabwah défiait les tentations saoudiennes et entravait la résolution du conflit», se demandant si Riyadh et Abu-Dhabi partageaient les mêmes objectifs.

Les Émiratis entravent la médiation saoudienne

Hier, un responsable gouvernemental à Shabwah a déclaré lors d’une interview avec «al-Khaleej Online» que «les milices de l’élite shabwani affiliées au conseil transitionnel du sud soutenu par les EAU, avaient envoyé d’importants renforts militaires à Atek, tentant de contrôler la ville».

Il accusa les EAU d’être à l’origine du conflit militaire à Shabwah, signalant que «les affrontements avaient éclaté, quelques heures après le départ des troupes armées saoudiennes, qui avaient visité la ville et échoué à baisser les tensions», expliquant que le conseil transitionnel avait refusé toutes propositions et que ses milices insistaient à se battre.

Rappelons que ces évènements se présentent après que les milices du conseil transitionnel ont attaqué les positions gouvernementales à Abin, seulement quelques jours après avoir conquis Aden.

Une extension militaire qui vise à séparer le sud du reste du pays, et à établir un état indépendant, soutenu par les EAU qui rêvaient depuis longtemps de contrôler la richesse du sud yéménite, et de s’y imposer comme unique parrain.

Dernières infos

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un...

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Tunisie: « À travers son discours, Saïed veut maintenir le peuple dans la peur », accuse la centrale syndicale

Le secrétaire général de l'Union générale tunisienne du travail...

Le président du Tchad inaugure l’ambassade de son pays en Israël

Le Président de la République du Tchad, Mahamat Idriss...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Le président du Tchad inaugure l’ambassade de son pays en Israël

Le Président de la République du Tchad, Mahamat Idriss Déby, a inauguré, jeudi, l'ambassade de son pays à Tel Aviv. La cérémonie d'inauguration s'est déroulée...

Le Qatar soutient les efforts visant à juger le régime syrien pour l’attaque au Chlore de Douma

Le Qatar a annoncé, samedi, son soutien aux efforts internationaux visant à juger le régime syrien pour les «crimes abominables» qu’il a commis à...

«400 Palestiniens arrêtés par l’occupation israélienne, en janvier 2023», déclare le Club des prisonniers palestiniens

Le Club des prisonniers palestiniens a signalé, vendredi, que «400 Palestiniens, de Cisjordanie et de Jérusalem, ont été arrêtés par les forces israéliennes, depuis...

Cisjordanie : des colons israéliens attaquent des maisons et des magasins palestiniens

Des colons israéliens ont incendié une maison palestinienne et endommagé plusieurs véhicules et magasins lors d'attaques menées, dimanche, en Cisjordanie occupée, selon des résidents...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here