lundi, novembre 30, 2020

L’affaire «Émirats 94»: des proclamations de libération des détenus d’opinion aux Émirats arabes unis

Courrier arabe

Le Centre émirati des droits de l’homme a noté que le mois de juillet commémore, chaque année, les activistes, les avocats, les académiciens et les personnalités nationales détenus pour avoir espéré des réformes, du changement et un pays libre.

Dans un communiqué, à l’occasion du 6ème anniversaire du procès «arbitraire» de l’affaire connue médiatiquement sous le nom «Émirats 94», le Centre a encore proclamé la libération des détenus d’opinion, et de toutes personnes arrêtées en demandant la liberté d’expression.

Il signala que des activistes ont été arrêtés et accusés de «menace à la sécurité nationale et tentative de coup d’état», après avoir proclamé des élections afin de choisir les membres du Conseil national (le Parlement).

Le communiqué affirma que les détenus étaient de hautes personnalités, demandant aux autorités de faire tomber les accusations qu’on leur avait attribué, de les libérer immédiatement et d’ouvrir une enquête concernant la maltraitance des détenus, appelant à mettre fin aux violations et aux harcèlements pratiqués à l’encontre des détenus, y compris le retrait de la nationalité, le refus de renouveler la carte de résidence et la privation des droits fondamentaux.

Au final, le Centre des droits de l’homme a demandé aux responsables de permettre aux fondations et aux organisations humanitaires de se rendre aux Émirats arabes unis (EAU) et de rencontrer les détenus et les activistes afin d’enquêter sur les terribles conditions de détentions au pays.

Dans le même contexte, il convient de noter que les EAU sont depuis quelques mois la cible des ONG qui s’inquiètent des conditions auxquelles sont confrontés les prisonniers et les détenus politiques, et de peur que la situation ne soit si pire qu’en Arabie saoudite, ils demandent une intervention immédiate de la communauté internationale, mais celle-ci peine toujours à aborder une position claire à l’encontre de Mohamed Ben Zayed et de ses pratiques.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Crimes des milices de Haftar à Oubari : l’armée libyenne s’étonne du silence onusien

L'armée libyenne a fait part, dimanche, de son « étonnement » face au silence affiché par la Mission des Nations unies en Libye, au sujet de...

Irak : Le Parlement appelle à une réponse ferme à la suspension des visas...

La suspension de la délivrance de visas par les Émirats arabes unis (EAU) aux ressortissants de 13 pays, dont l'Irak ne cesse de susciter de vives réactions. Cette...

Assassinat du scientifique iranien : Doha appelle Téhéran à calmer les esprits

Samedi, le Qatar a appelé l’Iran «à calmer les esprits et à tenter de trouver des résolutions radicales aux questions aiguës», en commentant l’assassinat...

Irak : un policier tué et un civil blessé lors d’une attaque de «...

Un policier irakien a été tué tandis qu’un civil a été blessé, samedi, lors d’une attaque lancée par l’Organisation terroriste « Daech » à...

Responsable soudanais : la délégation israélienne a visité le système des industries de défense

Le membre du Conseil de la souveraineté soudanaise, Mohamed Al-Feki Suleiman, a déclaré que la délégation israélienne récemment arrivée à Khartoum, a visité le système des...