19.8 C
New York
jeudi, mai 30, 2024

Buy now

spot_img

Coronavirus en Tunisie : mille personnes transportées pour reprendre leurs vies en France

Un ferry transportant un millier de personnes résidant en France a quitté le 4 juin Tunis pour Marseille, le second depuis le 13 mars et la fermeture des frontières en Tunisie, où quelques centaines de personnes sont encore bloquées, selon l’ambassadeur de France.

On va rentrer reprendre nos activités, retourner au travail, à l’école pour les enfants Ahlam, employée de banque à Niceà l’AFP

« On est venus pour des vacances et on est restés bloqués parce qu’il n’y avait plus de vol », explique cette Franco-Tunisienne qui devra prendre 14 jours de congés pour respecter la quarantaine à son arrivée en France.

« C’est le moment de rentrer »

Aymen Ksiba, lui, est soulagé de « rentrer après 3 mois de chômage ». Médecin rééducateur à Lyon, installé en France depuis 18 mois, il était venu en Tunisie début mars et devait repartir le 16 mars. « C’est le moment de rentrer et reprendre mon boulot », souligne-t-il.

Le Danielle-Casanova, de la compagnie privée Corsica Linea, qui avait déjà assuré en début de semaine la première liaison maritime entre Alger et la France depuis le 19 mars, a embarqué le 4 juin à Tunis 1 033 personnes et 263 véhicules. Les policiers ont intercepté un passager clandestin qui tentait de se dissimuler sous le siège arrière d’une voiture.

Après le dernier ferry le 13 mars et la fermeture des frontières le 15, un premier bateau avait transporté fin mai 500 passagers. Tunis a annoncé la réouverture de ses frontières le 27 juin, dans des conditions encore floues.

C’est le début de la reprise, on a réussi à faire partir 20 000 personnes dans des conditions très satisfaisantes par rapport à d’autres pays, comme le MarocOlivier Poivre d’Arvor, ambassadeur de France en Tunisie à l’AFP

Vols spéciaux

Plus de 6 000 personnes ont quitté l’Algérie par des vols spéciaux vers l’Hexagone, selon l’ambassade de France à Alger, et 30 000 Français du Maroc sont également rentrés par 200 vols spéciaux selon le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. En Tunisie, « il ne reste plus que quelques centaines de personnes, dont certaines veulent rester », a estimé l’ambassadeur, tout en soulignant que « ce n’est pas fini ».

L’ambassadeur a dit encore attendre les « mesures exactes » qui concerneront les Français qui veulent passer des vacances en Tunisie, les Tunisiens de France qui veulent rentrer dans leur pays, ou encore les Tunisiens qui voudraient passer quelques jours en France.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de l’opposition en Tunisie, a indiqué, ce vendredi, que le ministère de l'Intérieur a déféré devant...

Tunisie-Sources : «Une campagne d’interpellations a ciblé un ancien dirigeant d’Ennahdha, un homme d’affaire et un activiste politique»

Des sources ont affirmé que «les forces de l’ordre tunisienne ont mené, samedi, une campagne d’interpellations, ciblant l’ancien dirigeant d’Ennahdha, Abdelhamid Jelassi, l’homme d’affaire...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Kaïs Saïed qualifie l’opposition en Tunisie de «cancer»

Le président tunisien, Kaïs Saïed, a déclenché une large polémique au pays, après avoir traité l’opposition de «cancer», et estimé qu’un traitement de chimiothérapie...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici