vendredi, septembre 17, 2021

Covid-19 / Tunisie : Des sanctions allant jusqu’à la prison pour non-port du masque

Le ministre tunisien ministre de la Santé par intérim, Mohamed Habib Kechaou, a déclaré, mercredi, que « l’émergence de nouveaux cercles de contamination au coronavirus est due au non respect des protocoles sanitaires sectoriels et des recommandations sanitaires dont essentiellement le non port du masque dans les lieux et espaces publics « .

Lors d’une conférence de presse tenue à Tunis, Kechaou a ajouté que « le port du masque est désormais obligatoire et tout contrevenant sera puni d’une amende de 1000 (370 dollars) à 5000 dinars (1850 dollars) et ce, conformément à l’article 5 du décret-loi n° 2020-9 du 17 avril 2020, relatif à la répression de la violation du couvre-feu, de la limitation de circulation, du confinement total et des mesures prises à l’égard des personnes atteintes ou suspectées d’être atteintes par le Coronavirus ».

Le ministre a ajouté que « selon l’article 312 du code pénal, est puni de 6 mois d’emprisonnement et de 120 dinars d’amende, quiconque aura contrevenu aux interdictions et mesures prophylactiques ou de contrôle ordonnées en temps d’épidémie ».

Kechaou a souligné l’importance de porter le masque, de se laver régulièrement les mains, de maintenir la distanciation physique et de respecter les mesures d’autoconfinement dans la lutte contre la propagation du virus et la protection des personnes à risque notamment les personnes âgées.

De son côté, la directrice générale de l’observatoire national des maladies nouvelles et émergentes, Nissaf Ben Alaya a signalé que les nouveaux cercles de contamination ont été enregistrés jusqu’à présent dans 20 gouvernorats dont Gabès (sud), Le Kef (nord-ouest), Ben Arous (nord), Tunis, Kairouan (centre) et Sousse (est).

Le 14 août, les autorités tunisiennes ont décidé de fermer les régions d’El’Hamma et Hamma ouest dans le gouvernorat de Gabès, en raison de l’augmentation du nombre de contaminations par le coronavirus dans ces régions, ce qui a nécessité l’envoi d’un hôpital militaire de campagne et d’une équipe médicale dans la région.

Il a également été décidé d’interdire l’entrée à quiconque de l’étranger sans certificat médical confirmant qu’il est indemne du Coronavirus.

Mercredi, la Tunisie a annoncé l’enregistrement de 176 nouveaux cas de coronavirus, dont 166 cas locaux, portant le nombre total de personnes infectées dans le pays à 3069, dont 71 décès et 1542 guérisons.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos