jeudi, septembre 23, 2021

Irak: des attaques mettent 3 lignes électriques hors service

Les autorités irakiennes ont annoncé ce samedi que des attaques qui ont visé des lignes électriques dans le nord du pays, les ont mis hors service.

La Compagnie générale d’électricité du Nord (gouvernementale) a déclaré dans un communiqué que des attaques aux engins explosifs ont visé 3 lignes électriques dans la province de Ninive, la nuit dernière, et les ont mises hors service.

La société a ajouté : « Les explosions ont également visé 6 pylônes électriques dans la même province, les mettant également hors service ».

Ces derniers jours, les autorités irakiennes ont annoncé qu’un certain nombre de pylônes et de lignes électriques à haute tension ont été attaqués dans les provinces de Diyala (est), Kirkouk et Salah al-Din (nord).

Le ministère irakien de l’Électricité a annoncé, dans la journée du vendredi, le rétablissement du réseau d’alimentation électrique dans le pays après une coupure qui a duré plusieurs heures, et ce, après que des inconnus ont attaqué des pylônes électriques dans les provinces de Diyala à l’est et de Salah al-Din au nord. De leur côté, les autorités ont accusé l’organisation terroriste Daech d’avoir organisé la plupart de ces attaques.

À la suite de la récente coupure électrique, le Premier ministre irakien, Mustafa Al-Kazemi, a décidé de mettre en place une cellule de crise pour faire face à la pénurie d’électricité, et a annoncé avoir accepté la démission du ministre de l’Électricité, Majid Hantoush, et le Directeur général de la Compagnie générale d’électricité (Sud), Ahmed Khairy, qui fait actuellement l’objet d’enquêtés pour négligence, selon un communiqué antérieur du bureau du Premier ministre.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos