14.4 C
New York
mardi, avril 23, 2024

Buy now

spot_img

Kaïs Saïed prend la défense du CMS provisoire et les juges protestent

Courrier arabe

Le président tunisien, Kaïs Saïed, a signalé que «le CSM (Conseil supérieur de la magistrature) provisoire qu’il avait nommé avait pour mission de protéger le pays contre les tentatives d’infiltration et d’ingérence», alors que les juges du pays appellent à des protestations.

Le 12 février, Saïed avait annoncé la dissolution du CSM, et avait plus tard nommé un autre provisoire. Il s’est aussi donné le pouvoir de limoger les juges et de leur interdire de faire grève, ce qui avait déclenché la colère des politiciens et des juristes du pays.

Un fervent défenseur

Un communiqué publié mardi par la présidence tunisienne signala que «le président s’était entretenu avec la ministre de la Justice, Leila Jaffal, au palais de Carthage».

Selon lui, «le président affirma, lors de la réunion, qu’il tenait à l’indépendance de la justice et des magistrats, et souligna que le CMS provisoire comptait uniquement de juges et qu’il était chargé de protéger le pays, contre toutes tentatives d’ingérence ou d’infiltration».

«Nettoyer le pays, signifie nettoyer la justice, et les juges sont appelés à appliquer la loi, non pas à la concevoir», ajouta le communiqué, en rapportant les propos du président.

Les juges appellent à des protestations

De l’autre côté, l’Association des magistrats tunisiens a appelé à des prestations, et demanda que «les procès soient repoussés d’une heure, et à ce que les juges portent le badge rouge de façon permanente, jusqu’à ce que l’autorité juridique reprennent sa place normale».

Elle avait appelé à des protestations jeudi, devant le tribunal de cassation à Tunis, «pour lutter contre les attaques qui ciblent l’autorité juridique et qui veulent la soumettre sous les ordres de l’autorité exécutive».

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de l’opposition en Tunisie, a indiqué, ce vendredi, que le ministère de l'Intérieur a déféré devant...

Tunisie-Sources : «Une campagne d’interpellations a ciblé un ancien dirigeant d’Ennahdha, un homme d’affaire et un activiste politique»

Des sources ont affirmé que «les forces de l’ordre tunisienne ont mené, samedi, une campagne d’interpellations, ciblant l’ancien dirigeant d’Ennahdha, Abdelhamid Jelassi, l’homme d’affaire...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Kaïs Saïed qualifie l’opposition en Tunisie de «cancer»

Le président tunisien, Kaïs Saïed, a déclenché une large polémique au pays, après avoir traité l’opposition de «cancer», et estimé qu’un traitement de chimiothérapie...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici