lundi, septembre 26, 2022

« La crise économique s’installe et les Tunisiens risquent de mauvais jours », selon des spécialistes 

Courrier arabe

Les spécialistes en économie signalent que «les Tunisiens risquent prochainement de faire face à une situation sociale et économique difficile, à l’ombre de la crise qui s’installe de plus en plus au pays», tout en signalant que l’Etat est impuissant face à la situation ».

Ils affirment que «la Tunisie avance vers un scénario que la population n’a jamais connu, bien que le gouvernement prétend qu’il ne permettra pas à la crise de s’aggraver».

Mohcen Hacen, ancien ministre tunisien du Commerce et spécialiste en économie, a fait savoir au journal al-Araby al-Jadeed : «L’inflation continuera encore à monter, à l’ombre de la crise qui s’aggrave de jour en jour».

«Les Tunisiens risquent de traverser des jours difficiles, la situation est très grave et plusieurs scénarios sont à attendre», avait-il souligné.

L’Etat est impuissant

Mohcen Hacen a expliqué : «Le budget général du gouvernement tunisien suffit à peine à payer les salaires des fonctionnaires, de ce fait, l’Etat est incapable d’intervenir face à la crise, qui ronge le pays».

Il ajoute : «Les ressources financières de l’Etat ne couvrent plus les besoins principaux du pays, et les institutions chargées de l’importation sont incapables de remplir leurs engagements face aux fournisseurs étrangers».

Selon lui, «les protestations populaires risquent d’augmenter, si l’Etat n’arrive pas à contrôler la situation, notamment à l’ombre de la colère qui se fait voir dans les quartiers populaires pauvres».

De sa part, Aymen Boughanmi, spécialiste en politique, a signalé que «la politique du président Kaïs Saïed est en grande partie responsable de la situation actuelle de la Tunisie».

Il affirme que «personne n’aurai imaginé que placer le sort du pays entre les mains d’un seul homme pouvait avoir un tel impact sur la situation au pays», en parlant de coupure avec les alliés traditionnels et avec les institutions financières.

Dans ce contexte, il est à noter que l’Institut National tunisien de la Statistique (INS) avait signalé, lundi 5 septembre, que «l’inflation pour le mois d’août 2022 était estimé à 8,6%». Le niveau annoncé est le plus élevé au pays, en 36 ans.

Dernières infos

Tunisie : L’accord avec le FMI va-t-il sauver le pays ?

Après des mois de négociations, le gouvernement tunisien a...

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Le Qatar annonce la fin de la mission de son équipe technique à l’aéroport de Kaboul

Le Qatar a annoncé, samedi, que son équipe technique...

À ne pas rater

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

Tunisie : L’accord avec le FMI va-t-il sauver le pays ?

Après des mois de négociations, le gouvernement tunisien a évoqué une possibilité de conclure un accord avec le FMI (Fonds monétaire international) d’ici fin...

La Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples appelle la Tunisie à mettre en place une Cour constitutionnelle

La Cour africaine des droits de l'Homme et des peuples a appelé jeudi, l'Etat tunisien à regagner la voie de la démocratie, dans un...

Tunisie: démarrage de l’inscription automatique des électeurs pour les législatives

L’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) a annoncé, jeudi, que l’inscription automatique des électeurs non-inscrits sur le registre électoral, à l'occasion des élections...

Tunisie : 5 partis annoncent le boycott des élections de décembre prochain

Cinq partis tunisiens ont annoncé, lundi, leur boycott des élections législatives prévues en décembre prochain suite à une requête du président Kais Saied. C'est ce...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here