19.6 C
New York
mardi, mai 28, 2024

Buy now

spot_img

La situation dégénère à Tataouine, aprés l’arrestation de sit-inneurs du Kamour

A Tatouine, les protestataires sont arrêtés. Telle est l’annonce du  porte-parole du sit-in, Tarek Haddad. Ce dernier avait déjà entamé une grève de la faim sauvage, depuis le 18 juin courant.

Les forces de sécurité ont eu recours à la « force excessive ». Ce qui leur a permis de disperser les manifestants. Tout comme ils ont mis  fin au sit-in, selon l’un des membres du comité de coordination du sit-in.

Par ailleurs, les jeunes protestataires  dénoncent l’absence de la tenue d’un conseil ministériel sur la région. Soit une semaine après l’organisation d’une journée de colère devant le siège de l’union régionale du travail, à Tataouine.

L’Union régionale du Travail à Tataouine avait déclaré, samedi après-midi, dans un communiqué que le gouvernement « a perdu toute crédibilité à cause de ses promesses non tenues et son déni de l’accord du Kamour conclu entre le chef du gouvernement et le secrétaire général de l’UGTT, concernant la tenue d’un conseil ministériel, la semaine dernière, sur la ville de Tataouine ».

Et de poursuivre: « C’est ce désengagement qui a poussé les manifestants à recourir à l’escalade ».

L’union régionale du travail de Tataouine accuse le gouvernement « d’être responsable de ce qui se passera et de l’état des grévistes de la faim », mettant en garde le gouvernement pour qu’il ne revienne pas sur son engagement de ne pas procéder à des poursuites judiciaires contre les manifestants ».

Enfin, elle a appelé les activistes des droits de l’homme et les organisations de la société civiles à soutenir « les revendications de la région ».

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de l’opposition en Tunisie, a indiqué, ce vendredi, que le ministère de l'Intérieur a déféré devant...

Tunisie-Sources : «Une campagne d’interpellations a ciblé un ancien dirigeant d’Ennahdha, un homme d’affaire et un activiste politique»

Des sources ont affirmé que «les forces de l’ordre tunisienne ont mené, samedi, une campagne d’interpellations, ciblant l’ancien dirigeant d’Ennahdha, Abdelhamid Jelassi, l’homme d’affaire...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Kaïs Saïed qualifie l’opposition en Tunisie de «cancer»

Le président tunisien, Kaïs Saïed, a déclenché une large polémique au pays, après avoir traité l’opposition de «cancer», et estimé qu’un traitement de chimiothérapie...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici