26.3 C
New York
mercredi, mai 22, 2024

Buy now

spot_img

La Tunisie veut renforcer sa coopération avec la Chine

Les moyens de faire développer la coopération tuniso-chinoise dans plsuieurs domaines économiques et technologiques ainsi que l’avancement des projets en cours de réalisation par un financement chinois ont été à l’ordre du jour d’une réunion, ce jeudi, entre le ministre tunisien des Affaires étrangères, Noureddine Erray et l’ambassadeur de Chine, Wang Wenbin.

A cette occasion, tient à préciser le ministère tunisien des Affaires étrangères, le chef de la diplomatie tunisienne a réaffirmé « l’intérêt que porte la Tunisie à ses liens avec le partenaire chinois et sa ferme détermination de raffermir davantage cette coopération fructueuse, notamment dans les domaines de l’économie, de la technologie et de la culture ».

« Une coopération, peut-on lire dans un communiqué officiel, qui serait certes renforcée au niveau bilatéral tout comme dans le cadre des échéances régionales, à savoir le Forum de coopération tuniso-chinoise, le Forum de coopération afro-chinoise, l’initiative ‘La Ceinture et la Route’, à laquelle la Tunisie faisant partie depuis 2018.

Le chef de la diplomatie tunisienne a saisi l’occasion pour « réitérer la solidarité de la Tunisie avec le peuple chinois ami dans ses efforts pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus, saluant les efforts colossaux consentis par le gouvernement chinois pour maîtriser cette épidémie ».

« La Tunisie aspire à renforcer la coopération avec la Chine en matière d’échange d’expertises et consolider la coordination entre les autorités compétentes des deux pays, dans le cadre des efforts internationaux de lutte contre le COVID-19 », a-t-il affirmé.

Cité par le site officiel de la diplomatie tunisienne, l’ambassadeur de Chine en Tunisie, Wang Wenbin, « a souligné la volonté chinoise à continuer de hisser les relations d’amitié et de coopération avec la Tunisie dans tous les domaines, en particulier l’infrastructure, l’agriculture et le tourisme ».

« La Chine est prête à soutenir la Tunisie dans ses efforts pour faire face aux défis économiques et inciter davnatage les entreprises chinoises à booster leurs investissements en Tunisie », a dit M. Wang.

A noter, dans ce sens, que les deux responsables ont souligné l’importance de poursuivre la coordination et la consultation entre les deux pays en matière de divers dossiers régionaux et internationaux d’intérêt commun.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de l’opposition en Tunisie, a indiqué, ce vendredi, que le ministère de l'Intérieur a déféré devant...

Tunisie-Sources : «Une campagne d’interpellations a ciblé un ancien dirigeant d’Ennahdha, un homme d’affaire et un activiste politique»

Des sources ont affirmé que «les forces de l’ordre tunisienne ont mené, samedi, une campagne d’interpellations, ciblant l’ancien dirigeant d’Ennahdha, Abdelhamid Jelassi, l’homme d’affaire...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Kaïs Saïed qualifie l’opposition en Tunisie de «cancer»

Le président tunisien, Kaïs Saïed, a déclenché une large polémique au pays, après avoir traité l’opposition de «cancer», et estimé qu’un traitement de chimiothérapie...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici