dimanche, novembre 29, 2020

Médiapart: La France a été derrière la montée en puissance de Haftar

Courrier arabe

Le site français «Médiapart» a confirmé, dans un article publié samedi dernier, qu’au moment où Paris s’affirme reconnaître le Gouvernement d’union nationale (GNA) comme unique autorité en Libye, elle travaille à soutenir secrètement, depuis des années, son redoutable ennemi le général à la retraite Khalifa Haftar.

Signalant que l’offensive est une partie de la guerre civile qui déchire le pays depuis 2011, René Backmann, le journaliste et humanitaire français, explique que le soutien secret de la France «sous forme d’équipements militaires» a permis à «l’homme fort de l’est libyen» de renforcer ses capacités et de construire l’armée qui lui a légitimé l’offensive menée depuis le 4 avril sur la capitale libyenne.

L’auteur a ajouté que l’offensive a dévoilé l’obscurité diplomatique et l’hypocrisie politique de la France au sujet du conflit libyen, signalant que les manifestants à la capitale Tripoli l’ont dénoncé en accusant Paris d’«approuver implicitement» l’attaque dont ils encaissent les conséquences et les dommages.

René Backmann révèle aussi que, depuis 2016, des consultants français assistaient par dizaine à la scène libyenne, sauf que leur implication du côté de Haftar a suscité des troubles au sein du gouvernement français et même des conflits entre le ministère de la défense et celui des affaires étrangères, car ce dernier considère Al-Sarraj comme étant le seul négociateur légitime de la France.

A la fin de son article, l’auteur déclare que malgré ce que la France cherche à affirmer au monde en affichant les aides apportées à Al-Sarraj et prétendre qu’elle n’était pas informée de l’offensive sur Tripoli, il lui est difficile de nier le rôle important qu’elle assume derrière «la montée en puissance de Haftar», un rebelle encouragé également par Moscou et Washington à aller encore plus loin.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Une chaîne émiratie coupable d’atteinte à la vie privée, pour avoir diffusé les aveux...

L’Office of communication (Ofcom), au Royaume-Uni, a jugé, lundi, que «la chaîne émiratie, «Abu Dhabi TV», était coupable de violations à la vie privée,...

L’ambassadeur du sultanat d’Oman à Paris : «La crise du Golfe prendra bientôt sa fin»...

L’ambassadeur du sultanat d'Oman à Paris, Gazi al-Rawas, a déclaré, mercredi, que son pays se battait pour conserver l’union du Conseil Coopératif du Golfe...

Allemagne : 3 organisations de la société civile intentent un procès contre le régime...

Des organisations de la société civile ont intenté un procès en Allemagne contre le régime d’al-Assad, accusé d'avoir utilisé des armes chimiques lors de...

Égypte : l’ONU condamne des « arrestations punitives » contre des défenseurs des droits de l’homme

Des experts des Nations unies en matière de droits de l'homme ont condamné, vendredi, ce qu'ils considèrent comme des "arrestations punitives" contre des défenseurs...

Députée libyenne : une session officielle du Parlement libyen prévue pour le 7 décembre...

Une députée libyenne a révélé, samedi, que les députés de la Chambre des représentants ont convenu de tenir une session officielle du Conseil le...