mercredi, août 4, 2021

Première depuis la crise du Golfe, l’Egypte nomme un « ambassadeur extraordinaire » au Qatar

Le président égyptien Abdel Fattah El-Sisi a promulgué mercredi un décret nommant un ambassadeur extraordinaire au Qatar, pour la première fois depuis le déclenchement de la crise du Golfe à la mi-2017.

Selon la « Egyptian Middle East News Agency » (officielle), le décret comprenait également la nomination d’Amr Kamal Eddine Berry El-Sherbiny, ambassadeur extraordinaire à Doha.

Le décret comprend également la nomination de Mohamed Omar Gad Mohamed, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire en Éthiopie, en remplacement de son prédécesseur, Osama Abdel-Khaleq.

Par ailleurs, l’ambassadeur Abdel-Khaleq a été nommé représentant permanent de l’Égypte auprès des Nations unies à New York, selon la même source.

C’est la première fois que le Caire nomme un ambassadeur à Doha, depuis le début de la crise du Golfe le 5 juin 2017.

L’ambassadeur extraordinaire est investi de pouvoirs accrus sur le plan juridique, notamment celui de signer des accords au nom de l’État ou de l’organisme qu’il représente, contrairement à l’ambassadeur ordinaire.

Les relations égypto-qataries ont connu des avancées positives sur le chemin de la réconciliation, après la signature de la « Déclaration d’Al-Ula » en janvier dernier en Arabie saoudite, qui a mis fin à une crise entre le Qatar, d’une part, et l’Égypte, l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et Bahreïn, d’autre part.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos