15.7 C
New York
mardi, avril 23, 2024

Buy now

spot_img

Président du Conseil européen : « L’Algérie est un partenaire fiable en matière d’énergie »

Le président du Conseil européen, Charles Michel, a indiqué, lundi à Alger, que « l’Algérie était un partenaire fiable en matière d’énergie ». « Nous avons considéré que dans les circonstances internationales que l’on connaît, la coopération énergétique est évidemment essentielle, et nous voyons dans l’Algérie un partenaire fiable, loyal et engagé », a-t-il déclaré à la presse, à l’issue de l’audience que lui a accordée le Président, Abdelmadjid Tebboune.

Le responsable européen a affirmé, dans la foulée, avoir eu un entretien « extrêmement fructueux, tourné vers l’avenir » avec le chef de l’Etat algérien, relevant que les deux parties « partagent une ambition commune de donner un nouvel élan à la qualité des relations entre l’Algérie et l’UE ».

De peur d’une pénurie de gaz durant l’hiver prochain en raison du tarissement progressif des approvisionnements en provenance de la Russie, l’Europe tente de chercher une alternative. Elle s’est tournée ainsi vers l’Algérie et le Qatar où se rend demain mardi Charles Michel.

L’Italie, rappelons-le, avait déjà obtenu un accord des autorités algériennes pour une augmentation des envois du gaz algérien via le gazoduc transmed. Malgré la crise diplomatique avec l’Espagne, l’Algérie continue de respecter son accord avec ce pays en matière d’approvisionnement en gaz.

L’autre question abordée à l’occasion de cette visite du président du Conseil européen à Alger est celle de la révision de l’accord d’association algéro-UE en vigueur depuis 2005. « Nous avons considéré que l’Accord d’association est un cadre devant donner lieu à des améliorations avec la volonté, de part et d’autre, d’identifier les priorités conjointes dans l’intérêt mutuel », a précisé Charles Michel.

Poursuivant, il a souligné que l’Algérie et l’UE ont « une ambition commune pour la stabilité, la sécurité et la prospérité ». A ce titre, il a indiqué avoir évoqué avec le Président Tebboune « un certain nombre de situations liées au voisinage et au contexte géopolitique ». Il s’est dit également « extrêmement optimiste » de développer « plus fortement et de manière plus déterminée, un partenariat qui débouche sur des résultats concrets et tangibles pour les citoyens de l’Algérie et de l’Union européenne ».

Charles Michel est arrivé en début de matinée à Alger où il a été accueilli, à l’aéroport, par le premier ministre algérien, Aïmene Benabderrahmane. Il a été reçu au siège de la présidence par Abdelamdjid Tebboune avec qui il a eu un entretien en tête à tête. Les entretiens entre les deux hommes ont été ensuite élargis aux membres de la délégation européenne, en présence des ministres algériens des Affaires étrangères, de l’Energie et du Commerce.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Affaire de l’activiste algérienne: la France estime « avoir protégé une ressortissante française »

La France a réagi officiellement, ce jeudi, à l'affaire de l'exfiltration de la gynécologue et activiste algérienne, Amira Bouraoui, qui a suscité la colère...

L’Algérie rappelle son ambassadeur à Paris pour « consultations »

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune a rappelé, ce mercredi, l'ambassadeur d'Algérie à Paris (France), Saïd Moussi, "pour consultations", a indiqué la présidence algérienne, dans...

Algérie : Tebboune effectuera sa première visite en France au mois de mai

La présidence algérienne a annoncé, dimanche, une visite prochaine en France du président du pays, Abdelmadjid Tebboune, prévue pour le mois de mai prochain,...

Passé colonial français en Algérie : Macron refuse de « demander pardon »

Le Président français, Emmanuel Macron a affirmé qu'il "ne demandera pas pardon à l'Algérie" pour le passé colonial de son pays. S'exprimant dans une...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici