samedi, février 27, 2021

Tunisie : le ministre de la Culture relevé de ses fonctions pour désobéissance

Courrier arabe

En Tunisie, le Premier ministre, Hichem Mechichi, a décidé de relever, le ministre des Affaires culturelles, Walid al-Zaydi, de ses fonctions, sous la réaction des Tunisiens.

La page Facebook officielle de la présidence du gouvernement tunisien a indiqué, hier lundi, que «le ministre du Tourisme, Habib Amar, fut chargé de diriger par intérim le ministère des Affaires culturelles, après que le ministre de ce dernier fut relevé de ses fonctions».

La nouvelle annoncée vers 11 du soir, a particulièrement suscité l’intention des Tunisiens qui ont souligné avec ironie «la préoccupation du gouvernement de leur pays à mener ses fonctions même vers des heures tardives».

Et alors que d’autres ont félicité «la sage décision», signalant que «l’image d’un diplomate reflétait celle du gouvernement», plusieurs ont déploré le fait que «le gouvernement se soit habitué à destituer ses fonctionnaires et à y nommer des personnes non compétentes».

Après un mois de sa nomination, le ministre non voyant fut relevé de ses fonctions après avoir contesté, lors d’une vidéo, la suspension des activités culturelles, décidée par les autorités au pays, à cause de la propagation du coronavirus.

Accusé d’avoir critiqué le gouvernement, les déclarations de Walid al-Zaydi ont été émises pour calmer les artistes tunisiens qui ont protesté devant le ministère, et lui ont valu des critiques.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos