20.8 C
New York
mardi, mai 28, 2024

Buy now

spot_img

Un ancien ministre irakien nie la responsabilité d’une « tierce partie » dans les meurtres des protestants et crée la polémique

Dimanche dernier, l’ancien ministre de l’Intérieur irakien, Yassine al-Yasseri, a nié, dans une interview télévisée, la prétendue responsabilité d’une tierce partie dans le meurtre des manifestants irakiens l’an dernier, et a accusé des généraux d’être les vrais commanditaires.

 

L’ancien ministre a également ajouté qu’une commission d’enquête avait été créée sous la présidence du ministre chargé de la planification, Nouri al-Doulimi, et a conclu par l’arrestation de plusieurs généraux de l’armée et de la police nationale (pour le meurtre des protestataires), dont certains sont condamnés à mort, comme dans le gouvernorat de Wassat au sud de la capitale Bagdad.

Ces déclarations ont suscité un tollé sur les réseaux sociaux, particulièrement sur Twitter, où des Irakiens ont demandé au gouvernement l’ouverture d’une enquête et la condamnation de toutes les parties impliquées dans ces meurtres

Auparavant, l’ancien ministre de la Défense irakien, Najah Hassan al-Shamari, avait déclaré que le gouvernement de Adel Abdelmahdi n’avait donné aucun ordre de tuer les manifestants lors des protestations qui ont commencé en octobre dernier, soulignant l’existence d’une « tierce partie » dans cette affaire.

Rappelons que des manifestations anti-gouvernementales aurait lieu en Irak depuis le 1ᵉʳ octobre 2019. Les protestataires manifestaient notamment contre le chômage, la corruption, la déliquescence des services public, la tutelle de l’Iran et réclamaient la « chute du régime».

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Irak : Au moins un mort et 60 blessés suite à une bousculade dans un stade de football

Au moins une personne a été tuée et 60 autres blessées suite à une bousculade survenue, jeudi, dans un stade de Bassora, dans le...

L’Irak et la Syrie sont des pays dangereux pour les journalistes, selon un bilan de RSF

«De 2003 à 2022, près de 1700 journalistes ont été tués dans le monde dans l'exercice de leur métier», a noté un bilan publié...

Irak : Abdul Latif Rashid élu 4ème président du pays

Le parlement irakien a élu, jeudi, Abdul Latif Rashid comme nouveau président du pays, après que celui-ci a recueilli plus de voix que le...

Irak : Retour au calme à Bagdad après le retrait des manifestants de la Zone Verte

Le Commandement des opérations conjointes irakiennes a annoncé, mardi, le retrait de tous les manifestants de la Zone Verte et de ses environs, dans...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici