dimanche, juin 26, 2022

Covid-19 : une partie de l’Europe se referme face à la résurgence du virus

L’Europe se referme de plus en plus pour contrer la nouvelle vague de Covid-19, à l’instar de la République tchèque où le gouvernement a annoncé des restrictions aux déplacements des personnes ainsi que la fermeture de magasins et de services pour intensifier la bataille contre la maladie, à partir de jeudi 22 octobre et jusqu’au 3 novembre.

Tous les points de vente, à l’exception des magasins d’alimentation et des pharmacies, seront fermés à compter de jeudi, jusqu’au 3 novembre. Seules des sorties pour le travail, les courses et les visites chez le médecin sont autorisées.

Ces mesures restrictives interviennent alors que les Tchèques comptabilisaient de loin, mardi, le plus grand nombre de nouveaux cas et de décès pour 100 000 habitants calculés sur les deux semaines précédentes.

Couvre-feu en Lombardie et Campanie 

Dans deux provinces italiennes, la Lombardie, région septentrionale la plus touchée par la pandémie, et la Campanie au sud où se trouve Naples, on se prépare à mettre en place une autre mesure pour faire face à la nouvelle flambée des cas de Covid-19 : le couvre-feu. Celui-ci sera en vigueur en Lombardie à partir de jeudi, de 23 h à 05 h, pour trois semaines.

Le président de la Campanie, Vincenzo De Luca, a lui annoncé le début du couvre-feu pour vendredi 23 h dans cette région du sud de l’Italie. Il n’a pas précisé à quelle heure le matin il serait levé ni la durée de cette mesure.

L’Italie connaît depuis vendredi une forte hausse des cas de Covid-19, avec plus de 10 000 malades par jour, et la Lombardie, où se trouve Milan, est la plus touchée, comme elle l’avait été au début de la pandémie, en février et mars. La Campanie l’est aussi, mais avec un système sanitaire moins efficace que celui de la Lombardie, elle se trouve dans une position plus difficile.

Une multiplication inédite des cas en Allemagne 

La situation s’aggrave également en Allemagne, où, pour la première fois depuis le début de la pandémie, le nombre de nouvelles infections au Covid-19 a dépassé les 10 000 cas en moins de 24 heures, selon des données officielles publiées jeudi.

L’Allemagne a ainsi comptabilisé 11 287 cas, un chiffre en nette augmentation de près de 3 700 par rapport à la veille, qui dépasse largement le précédent record de vendredi dernier fixé à 7 830 nouvelles infections enregistrées par l’institut de veille sanitaire Robert Koch.

Confinement en Irlande

En Irlande, les mesures les plus dures sont entrées en vigueur dans la nuit de mercredi à jeudi, à 23 h GMT, avec un reconfinement. Dans l’espoir de « célébrer Noël correctement », selon les termes du Premier ministre Micheal Martin, les Irlandais sont assignés à résidence pour six semaines, mais les écoles resteront ouvertes.

Les commerces non essentiels fermeront et les Irlandais ne pourront sortir de chez eux pour faire de l’exercice que dans un rayon de cinq kilomètres, sous peine d’amendes.

Inquiétude et villes bouclées en Espagne 

La situation continue aussi de s’aggraver en Espagne, devenue le premier membre de l’UE, et le sixième pays au monde, à franchir le cap du million de cas de coronavirus.

Face à la recrudescence des cas, les autorités espagnoles ont dû imposer dans l’urgence de nouvelles restrictions, avec le bouclage partiel d’une dizaine de nouvelles villes et de certaines régions.

La Pologne veut durcir ses restrictions

La Pologne pourrait également être concernée par un durcissement des restrictions, selon la volonté de son Premier ministre qui a déclaré souhaiter étendre à l’ensemble du pays les restrictions entrées en vigueur la semaine dernière sur près de la moitié du territoire, proclamée « zone rouge », face à une flambée des cas de coronavirus.

En « zone rouge » polonaise, le port du masque est obligatoire, y compris dans la rue, et tous les lycées et universités sont fermés et pratiquent l’enseignement à distance. Les restaurants doivent fermer à 21 h, les cérémonies de mariage sont interdites et le nombre de personnes admises dans les magasins, les transports publics et les offices religieux est limité.

SourceAgences

Dernières infos

Gaza: le Qatar alloue une aide financière à des familles démunies

Le Qatar a commencé, jeudi, à verser une aide...

Coupe du monde 2022: L’OTAN se déclare prête à soutenir le Qatar en matière de sécurité

L'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN) a annoncé,...

L’émir du Qatar se rend en Égypte pour une visite officielle

L'émir du Qatar, le Cheikh Tamim bin Hamad Al...

Tunisie: arrestation de l’ancien Premier ministre Hamadi Jebali

L’ancien Premier ministre tunisien, Hamadi Jebali, a été arrêté,...

À ne pas rater

Tunisie: le Président rencontre le ministre d’Etat émirati aux Affaires étrangères

Le président de la République tunisienne Kaïs Saïed a...

Les Émirats arabes unis affirment leur soutien à la Tunisie

Le président tunisien Kaïs Saïed a effectué, mercredi, un...

Investigations : «Un réseau médiatique monté contre le Qatar, voici les personnes cachées derrière lui»

Une investigation menée par Eekad (plateforme arabe d’investigations numériques)...

«Israël a placé des défenses antimissiles aux Émirats arabes unis et au Bahreïn», déclare un média hébreu  

Une chaîne israélienne a indiqué jeudi que «l’armée israélienne...

Mali: 70 mille réfugiés et demandeurs d’asile recensés (HCR)

Le nombre de réfugiés et demandeurs d'asile au Mali est estimé à environ 70 000 personnes, majoritairement des Nigériens, des Burkinabè, et des Mauritaniens,...

France : Macron perd la majorité absolue à l’Assemblée nationale, selon les estimations du second tour des législatives 2022

La coalition présidentielle Ensemble! (LREM et ses alliés) a perdu la majorité absolue à l'Assemblée nationale de France à l'issue du second tour des...

Le gouvernement britannique envisage de former des milliers de soldats ukrainiens

Le gouvernement britannique a annoncé, vendredi, son intention d'organiser des programmes de formation militaire destinés à des milliers de soldats ukrainiens, afin de soutenir...

Unicef: 36,5 millions d’enfants déplacés dans le monde

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (Unicef) a fait savoir, vendredi, que 36,5 millions d’enfants ont été déplacés dans le monde à la...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here