mardi, octobre 4, 2022

Afghanistan: 30 civils tués dans une attaque américaine en mai dernier

Au moins 30 civils ont été tués en mai par des frappes américaines contre des supposés laboratoires de drogue des talibans dans l’ouest de l’Afghanistan, selon un rapport des Nations unies (ONU) publié mercredi 9 octobre et aussitôt contesté par l’armée américaine.

La mission de l’ONU pour l’Afghanistan (Unama) a « vérifié 39 cas de victimes [30 morts, cinq blessés et quatre indéterminés], dont 14 enfants et une femme dans les frappes du 5 mai ». L’armée américaine, qui avait mené des opérations contre plus de 60 sites de production de drogue ce jour-là, a contesté les conclusions de l’ONU et démenti avoir touché des civils.

L’Unama explique avoir dépêché une mission d’enquête dans la province de Farah (Ouest) et « déterminé que 17 [des victimes] travaillaient dans des laboratoires de fabrication de drogue ». Elle a aussi reçu des « informations crédibles concernant au moins 37 victimes civiles additionnelles [30 morts et sept blessés], en majorité des femmes et des enfants ».

Désaccord sur les « objectifs militaires légitimes »

Dans un communiqué, les forces américaines en Afghanistan (Usfor-A) affirment, de leur côté, que « les frappes de précision contre des laboratoires de méthamphétamines talibans et des combattants talibans, le 5 mai 2019, ont visé avec justesse des sources de financement » des insurgés pour mener des attaques.

Les forces américaines et l’ONU sont en désaccord sur la légitimité des cibles d’opérations militaires dans ce cas. Selon l’ONU, les laboratoires visés « n’étaient pas contrôlés et gérés exclusivement par les talibans », ce qui pour l’Unama n’en « faisait pas des objectifs militaires légitimes ». L’organisation a déterminé que « les personnes travaillant dans ces laboratoires n’effectuaient pas des fonctions de combat ».

L’Usfor-A s’est dit pour sa part « préoccupé (…) par la conception étroite [qu’a l’Unama] des combattants pouvant juridiquement être visés ». Les militaires américains assurent par ailleurs avoir « choisi les cibles et l’heure des frappes pour éviter des pertes de non-combattants ».

SourceLe Monde

Dernières infos

Russie: L’explosion des lignes Nord Stream, un terrorisme sans précédent soutenu par un Etat

La Présidence russe a considéré l'explosion du gazoduc Nord...

Des scientifiques israéliens et marocains signent un accord de coopération dans le domaine de l’énergie

Des scientifiques israéliens et marocains spécialistes de l'énergie ont...

La BBC supprime des centaines de postes dans son service international

La British Broadcasting Corporation (BBC) a annoncé, jeudi, qu’elle...

Face à l’inflation, les Français plus inquiets que jamais

Selon les dernières données publiées vendredi matin par l’INSEE...

À ne pas rater

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

Russie: L’explosion des lignes Nord Stream, un terrorisme sans précédent soutenu par un Etat

La Présidence russe a considéré l'explosion du gazoduc Nord Stream comme un "acte de terrorisme sans précédent soutenu par un Etat". C'est ce qui ressort...

La BBC supprime des centaines de postes dans son service international

La British Broadcasting Corporation (BBC) a annoncé, jeudi, qu’elle cessait la diffusion de ses programmes radiophoniques en dix langues, dont l'arabe, le persan, le...

Face à l’inflation, les Français plus inquiets que jamais

Selon les dernières données publiées vendredi matin par l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques), le taux d’inflation a atteint 5,6%...

Fuites sur les gazoducs Nord Stream: le Kremlin n’exclut pas la possibilité d’un acte de sabotage

La Présidence russe (le Kremlin) a annoncé mardi que les dommages détectés sur les gazoducs Nord Stream 1 et 2 pourraient être causés par...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here