samedi, mai 21, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Afghanistan : Les Taliban s’emparent du palais présidentiel à Kaboul

Un porte-parole des Taliban a déclaré que ces derniers avaient pris le palais présidentiel à Kaboul, la capitale de l’Afghanistan.

Cette percée est intervenue au terme d’une journée mouvementée, marquée par des évolutions constantes, notamment l’entrée des Taliban dans la capitale assiégée et le départ du président Ashraf Ghani et de ses proches collaborateurs.

Ghani, qui a été qualifié d’ancien président par le chef du Conseil de réconciliation nationale de l’Afghanistan, Abdullah Abdullah, dans un message vidéo, a quitté le pays.

« Il (Ghani) a quitté l’Afghanistan dans une période difficile, il sera jugé par Allah », a déclaré Abdullah dans un message vidéo en langue perse.

Après le départ de Ghani, l’ancien président Hamid Karzai, les vétérans politiques Gulbuddin Hekmatyar et Abdullah Abdullah ont formé un conseil dans le but d’assurer un transfert de pouvoir en douceur.

Défendant sa décision, Ghani, bien qu’il ne soit pas clair s’il a officiellement démissionné, a déclaré dans un message qu’il a quitté Kaboul afin d’éviter une effusion de sang.

Zabihullah Mujahid, le porte-parole des Taliban, qui a annoncé le déploiement des forces du mouvement dans plusieurs quartiers de Kaboul et la prise du palais présidentiel, n’a toutefois pas annoncé la prise du pouvoir.

Il a déclaré que les Taliban n’accepteront aucun mécanisme de transition. Il a ajouté que le mouvement souhaite un transfert immédiat du pouvoir.

Une délégation de la commission militaire des Taliban est présente au palais présidentiel pour négocier le transfert du pouvoir, a déclaré Mujahid à ABC News.

Le conseil consultatif des Taliban a déjà annoncé une amnistie générale pour les forces afghanes et les fonctionnaires du gouvernement en cas de reddition inconditionnelle.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos