mardi, octobre 27, 2020

Afghanistan : un obus cause la mort de cinq enfants dans l’est du pays

Cinq enfants afghans ont été tués, samedi, après qu’un obus mortier ait atterri sur une maison dans la province de Khost, à l’est de l’Afghanistan.

C’est ce qu’a révélé Talib Mankal, le porte-parole de la province de Khost, via un communiqué rendu public, précisant que l’incident a eu lieu dans la région de Damende.

Mankal a également fait savoir que les Taliban sont les auteurs de cette nouvelle agression ayant fait 5 morts et 4 blessés, tous des civils.

Depuis l’invasion américaine de 2001, le conflit entre les Taliban d’une part et le gouvernement et les forces internationales dirigées par les États-Unis d’autre part, a fait des milliers de victimes civiles.

En effet, le mouvement vise régulièrement les forces de sécurité afghanes et les responsables gouvernementaux en posant des bombes au bord de la route, tuant des dizaines de civils innocents.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Yémen : un ministre du gouvernement Houthi abattu à Sanaa

Le ministre de la Jeunesse et des Sports du gouvernement Houthi non reconnu, Hasan Zeid, a été abattu mardi dans la capitale yéménite Sanaa,...

France / Covid-19: Le gouvernement réfléchit à un reconfinement national plus souple

Pour faire face à la violente recrudescence du virus ces derniers jours, le gouvernement planche sur plusieurs pistes concernant l'école, le travail et la...

«Bien qu’Israël s’y oppose, le Qatar est en voie pour obtenir des F-35», selon...

Le ministre israélien de l’Energie, Yuval Steinitz, a indiqué, dimanche, que «le Qatar pouvait prochainement obtenir des chasseurs F-35, dans le cadre d’un accord...

Netflix enregistre 800% de désabonnements en plus depuis septembre à cause des «Mignonnes»

Le film «Mignonnes» disponible à l’international sur Netflix a suscité de vives critiques, en particulier outre-Atlantique, menant même à une procédure judiciaire pénale. Depuis...

Les atteintes au Prophète Mohamed ne relèvent pas de la liberté d’expression, selon la...

La Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH ) considère depuis une décision de justice rendue en 2018, que les atteintes au Prophète des musulmans, Mohamed,...