dimanche, janvier 24, 2021

Al-Jazeera : «Une résolution à la crise du Golfe est attendue les heures à venir»

Courrier arabe

La chaîne informationnelle, Al-Jazeera, a indiqué, hier mercredi, que «les heures à venir pourraient apporter une résolution à la crise du Golfe», signalant que «des négociations en cours pouvaient découler sur des résultats importants».

Al-Jazeera a affirmé, selon ses sources, que «Jared Kushner, le conseiller du président américain Donald Trump était arrivé au Moyen-Orient, dans le cadre des efforts déployés par l’administration américaine pour résoudre la crise de Golfe, qui dure depuis 3 ans».

Par ailleurs, des sources responsables, au sein de l’administration de Donald Trump, avait affirmé aux médias que «Kushner prévoyait de rencontrer le prince héritier de l’Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, et l’émir du Qatar, le cheikh Tamim ben Hamad al-Thani».

De son côté, le journal américain, The Wall Street Journal, signala que «les négociations prévues entre Kushner et les chefs arabes tourneront principalement sur l’affaire du vol des avions qataris dans les espaces aériens d’Arabie saoudite et des Emirats arabes unis (EAU)».

Le journal indiqua que «les pays originaires du blocus imposé au Qatar avaient secrètement réduit la liste des 13 recommandations imposées à Doha pour lever son blocus», précisant que «Riyad est disposée à trouver un terrain d’entente».

Il est à noter que Kushner avait été reçu mercredi à Doha, venant de Riyad, et s’était entretenu avec le cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, discutant de plusieurs affaires, selon l’agence de presse qatarie (QNA).

Ses évolutions se présentent dans un temps où le Koweït continue à mener sa médiation, pour tenter de trouver une sortie à la crise qui commence en 2017, après que Riyad, Abou Dhabi, le Caire et Manama avaient imposé le blocus à Doha.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos