Le cheikh «Hamad bin Thamer Al-Thani», le président du conseil d’administration du réseau médiatique al-Jazeera, a déclaré que le taux de visionnement de la chaîne était en constant évolution, malgré les harcèlements et les défis auxquels elle est confrontée.

«Hamad Al-Thani» affirma: «Le taux de visionnement d’al-Jazeera, sur toutes ses plateformes, a augmenté de 120%, y compris dans les pays qui ont imposé le blocus au Qatar», en soulignant que les citoyens dans ces pays n’approuvent pas toujours les décisions de leurs gouvernements.

Il expliqua, lors d’un discours prononcé à l’occasion du 23ème anniversaire d’al-Jazeera que la chaîne travaillait dans un environnement difficile, et nota que malgré les harcèlements dont elle était victime, comme la fermeture de ses bureaux dans certains pays, où son empêchement de diffusion dans les hôtels et les complexes, la chaîne a pu être au cœur de l’information, et a toujours su la transmettre fidèlement.

Et en indiquant que «les peuples dans les cas critiques, ont besoin des médias pour se faire entendre, des médias qui respectent leur volonté et construisent la culture du dialogue et de la liberté d’expression, et surtout, des médias qui prennent part avec l’humanité», il affirma qu’al-Jazeera sera toujours présente aux côtés de tous les peuples du monde, et qu’elle prendra toujours part avec ce qui lui semble juste et légitime.

Rappelons qu’al-Jazeera, qui fut lancé en 1996 à Doha, et qui, en 23 ans, a su avancer avec un professionnalisme remarquable, a été présente aux côté des peuples révoltés, dans plusieurs parties du monde, dénonçant les violations des autorités, et appelant à la justice humanitaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here