samedi, mai 21, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Algérie : les autorités avancent la date des vacances d’hiver

Le ministre algérien de l’Éducation nationale a décidé, mercredi en urgence, d’avancer les vacances scolaires d’hiver en raison de la situation sanitaire, engendrée par la propagation de la Covid-19.

Initialement prévus pour le 16 décembre courant et jusqu’au 2 janvier 2022, ces congés scolaires commenceront finalement dès le 9 décembre et se poursuivront jusqu’au 2 janvier 2022, précise un communiqué du ministère.

Ainsi, les élèves algériens (plus de 9 millions, tous paliers confondus) auront exceptionnellement droit à trois longues semaines de vacances, au lieu des deux semaines habituelles. Selon la même source, les enseignants, eux, doivent poursuivre encore le travail jusqu’au 16 décembre pour finaliser les corrections des copies d’examen et établir les bulletins scolaires.

La raison de ce chamboulement du calendrier scolaire est évoquée implicitement dans le communiqué qui fait référence à la situation sanitaire inquiétante, en raison de la flambée des cas de Covid-19 à travers le pays. Traversant depuis quelques semaines une quatrième vague de la pandémie, l’Algérie a vu le nombre de cas de contamination au virus mortel repartir à la hausse pour frôler la barre de 200 nouveaux malades quotidiennement après être descendu sous le seuil de 100 cas par jour.

Selon le ministre algérien, de nombreux cas positifs ont été recensés parmi les élèves, les enseignants et le personnel administratif dans les trois paliers (Primaire, moyen et secondaire), mais sans donner de chiffres sur le nombre de cas de contaminations enregistrés dans les écoles.

Vaste campagne de vaccination

Certains établissements scolaires ont, toutefois, dû être fermés après signalement de plusieurs cas confirmés de Covid-19. Pour faire face à cette situation, le ministre de l’Education annonce une vaste campagne de vaccination. Cette dernière, précise la même source, débutera le 12 décembre courant et devra s’étaler jusqu’au 16 du même mois, en collaboration avec le département de la Santé.

La vaccination concernera aussi bien le corps enseignant, les travailleurs de l’éducation et même les élèves. Mais, rappelons-le, les autorités sanitaires du pays n’ont pas encore tranché la question de la vaccination des enfants de 5-17 ans. Le ministère lance également un appel au personnel de l’éducation nationale pour participer à cette campagne en se faisant vacciner volontairement.

L’Algérie peine à donner un coup d’accélérateur à la campagne de vaccination alors qu’elle fait face au début de la 4e vague de Covid-19. Le gouvernement n’a pas pu atteindre son objectif de vacciner 70% de la population avant fin 2021, alors que près de 13 millions de vaccin anti-Covid risquent d’être jetés, puisque leur date de péremption est très proche.

Les derniers chiffres fournis par le ministre de la Santé font état de seulement cinq millions d’Algériens vaccinés (deux doses) et six millions d’autres ont pris une seule dose.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos