10.8 C
New York
samedi, mars 2, 2024

Buy now

spot_img

Algérie: les étudiants se manifestent « Pas de présidentielle avant le départ des anciens responsables »

Plusieurs centaines d’étudiants ont manifesté mardi à Alger contre la tenue d’une élection présidentielle, réclamée la veille par le chef d’état-major de l’armée algérienne. « Pas de vote », ont scandé les étudiants, accompagnés d’enseignants et de simples citoyens pour cette manifestation qui se tient pour la 28e semaine consécutive.

Le président par intérim Abdelkader Bensalah et le Premier ministre Noureddine Bedoui « doivent dégager », ont-ils martelé dans les rues d’Alger. « Pas d’élections avec les bandes de mafieux », ont-ils aussi crié, rejetant tout scrutin organisé par les proches de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika, qui a démissionné le 2 avril sous la pression d’un mouvement de contestation inédit, le « Hirak ».

« Un Etat civil, pas un Etat militaire »

Lundi, le chef d’état-major de l’armée, le général Ahmed Gaïd Salah, a réclamé que le décret de convocation de l’élection présidentielle soit publié le 15 septembre, ce qui permettrait au scrutin de se tenir avant la fin de l’année. Depuis la démission de l’ex-président Bouteflika, le haut commandement de l’armée, longtemps titulaire du « pouvoir réel » en Algérie, a repris de facto les commandes du pays. Il refuse toute autre solution de sortie de crise qu’un scrutin présidentiel.

Les étudiants se sont rassemblés sur la Place des Martyrs, vaste esplanade en contrebas du quartier de la Casbah, avant de défiler jusqu’à la Grande poste, bâtiment emblématique de la contestation qui agite l’Algérie depuis le 22 février. A Alger et dans plusieurs autres villes du pays, selon les médias et réseaux sociaux, ils ont également réclamé « un Etat civil, pas un Etat militaire ».

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Affaire de l’activiste algérienne: la France estime « avoir protégé une ressortissante française »

La France a réagi officiellement, ce jeudi, à l'affaire de l'exfiltration de la gynécologue et activiste algérienne, Amira Bouraoui, qui a suscité la colère...

L’Algérie rappelle son ambassadeur à Paris pour « consultations »

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune a rappelé, ce mercredi, l'ambassadeur d'Algérie à Paris (France), Saïd Moussi, "pour consultations", a indiqué la présidence algérienne, dans...

Algérie : Tebboune effectuera sa première visite en France au mois de mai

La présidence algérienne a annoncé, dimanche, une visite prochaine en France du président du pays, Abdelmadjid Tebboune, prévue pour le mois de mai prochain,...

Passé colonial français en Algérie : Macron refuse de « demander pardon »

Le Président français, Emmanuel Macron a affirmé qu'il "ne demandera pas pardon à l'Algérie" pour le passé colonial de son pays. S'exprimant dans une...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici