0.5 C
New York
jeudi, février 22, 2024

Buy now

spot_img

Algérie-Tunisie: Lamamra reçu à Tunis par Saïed

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a effectué, ce samedi, une visite de travail en Tunisie en sa qualité d’envoyé spécial du président Abdelmadjid Tebboune.

Le chef de la diplomatie algérienne, a été reçu par le chef de l’Etat tunisien, Kaïs Saïed, à qui il a transmis un message de son homologue algérien, indique le ministère algérien des Affaires étrangères, par voie de communiqué.

« En sa qualité d’envoyé spécial du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, a effectué une visite de travail en République tunisienne, pays frère, au cours de laquelle il a été reçu par le président Kaïs Saïed », précise le communiqué.

Dans son message, Abdelmadjid Tebboune a renouvelé à « son frère » le président Kaïs Saïed, son souhait de donner un nouvel élan aux relations bilatérales entre les deux pays, souligne la même source.

« A cette occasion, le ministre a transmis les salutations du président Abdelmadjid Tebboune à son frère le président Kaïs Saïed à qui il a remis un message de fraternité qui s’inscrit dans le cadre du contact permanent entre les dirigeants des deux pays mus par un intérêt commun de hisser les relations de coopération bilatérale à des horizons meilleurs et d’approfondir la tradition de concertation et de coordination », a noté la même source.

Appliquer les décisions du sommet arabe d’Alger

Selon le communiqué de la diplomatie algérienne, la rencontre entre le président Saïed et Ramtane Lamamra « a permis d’examiner les perspectives d’unification des efforts en vue de mettre en œuvre les décisions adoptées par les dirigeants arabes lors du sommet d’Alger ».

L’Algérie qui qualifie de « réussi » le sommet de la Ligue arabe qu’elle a accueilli, le 1er et 2 novembre courant, souhaite traduire sur le terrain ses conclusions.

Après avoir passé en revue la situation actuelle sur la scène régionale dans le contexte des défis politiques et économiques imposés par les tensions internationales, les deux parties, précise la même source, ont relevé « la convergence de vues et de positions des deux pays frères autour des menaces communes et les moyens d’y faire face ».

Outre sa rencontre avec le président Kaïs Saïed, Ramtane Lamamra s’est entretenu également avec son homologue tunisien, Othman Jerandi avec lequel il a évoqué les prochaines échéances qui intéressent les deux parties tant au niveau bilatéral que multilatéral.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de l’opposition en Tunisie, a indiqué, ce vendredi, que le ministère de l'Intérieur a déféré devant...

Tunisie-Sources : «Une campagne d’interpellations a ciblé un ancien dirigeant d’Ennahdha, un homme d’affaire et un activiste politique»

Des sources ont affirmé que «les forces de l’ordre tunisienne ont mené, samedi, une campagne d’interpellations, ciblant l’ancien dirigeant d’Ennahdha, Abdelhamid Jelassi, l’homme d’affaire...

Affaire de l’activiste algérienne: la France estime « avoir protégé une ressortissante française »

La France a réagi officiellement, ce jeudi, à l'affaire de l'exfiltration de la gynécologue et activiste algérienne, Amira Bouraoui, qui a suscité la colère...

L’Algérie rappelle son ambassadeur à Paris pour « consultations »

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune a rappelé, ce mercredi, l'ambassadeur d'Algérie à Paris (France), Saïd Moussi, "pour consultations", a indiqué la présidence algérienne, dans...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici