mercredi, janvier 19, 2022

Algérie : un taux de participation de 35,97% aux élections locales

Le taux de participation aux élections locales, organisées samedi en Algérie, a été de 35,97% pour les Assemblées populaires communales (APC) et de 34,39% pour l’élection des Assemblées populaires de wilaya (départements APW).

Ces données ont été communiquées dans la nuit de samedi par le président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charf, lors d’un point de presse.

Les bureaux de vote ont fermé à 20h00, après que l’ANIE ait décidé de proroger l’opération de vote d’une heure.

Selon toujours les résultats préliminaires du déroulement de l’opération électorale, Mohamed Charfi a indiqué que le nombre de votants pour les (APC) a atteint 8 517 919 sur un corps électoral composé de plus de 23,7 millions d’électeurs.

Quant aux Assemblées populaires de wilaya (départements APW), le nombre de votants s’est élevé à 8 145 226.

Lors de ce point de presse, le président de l’ANIE « a tenu à préciser que ces taux de participation restent provisoires en attendant l’examen de toutes les données liées à cette opération électorale et les recours qui y seront introduits ».

Dans plusieurs wilayas (départements), le taux de participation n’a pas dépassé les 30%, tandis que trois autres ont enregistré moins de 20% de votants.

Il s’agit de la capitale, Alger, avec 16% de participation, de Bejaia et de Tizi Ouzou, à l’est, avec respectivement 17% et 18%. Dans au moins huit communes, l’élection n’a pas eu lieu faute de listes de candidature.

Pour rappel, le taux de participation national à l’élection des APC était de 24,27% à 16h00 et celui des APW s’est établi à 23,30 à la même heure.

Le taux final est l’un des plus faibles de l’histoire des élections locales en Algérie, où la participation à ce genre de scrutin ayant un caractère de proximité, a été toujours élevée.

En 2017, le taux de participation aux élections locales était de 44,32%.

L’opération de dépouillement a commencé aussitôt après la fermeture des bureaux de vote.

Les premières tendances donnent une concurrence entre au moins trois partis, en l’occurrence les partis du pouvoir le FLN, le RND et le MSP, d’obédience islamique.

L’ANIE devrait communiquer les résultats dans les prochains jours. Son président, Mohamed Charfi, n’a pas encore fixé une date précise pour faire cette annonce.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos