La police néerlandaise a indiqué ne pas évacuer la possibilité d’un acte terroriste, après cette attaque à l’arme blanche.

Les deux personnes grièvement blessées vendredi dans une attaque au couteau à la gare centrale d’Amsterdam sont des citoyens américains, a annoncé samedi l’ambassadeur des Etats-Unis aux Pays-Bas.

« Les deux victimes sont des citoyens américains et nous sommes en contact avec elles et leurs familles », a déclaré Pete Hoekstra dans un communiqué. 

L’agresseur est un Afghan de 19 ans. La panique s’est emparée vendredi à la mi-journée de la gare quand vers 12h10, un homme a poignardé deux personnes, avant d’être ensuite blessé par balles par la police, qui a précisé que les deux victimes étaient « grièvement blessées ».

L’agresseur, dont les jours ne sont pas en danger, a été identifié tard vendredi soir comme étant un Afghan de 19 ans avec un permis de résidence allemand. Il est actuellement interrogé par la police à l’hôpital et les autorités néerlandaises ont indiqué travailler en étroite collaboration avec leurs homologues allemands pour obtenir des informations sur de possibles antécédents du suspect.

« Nous prenons sérieusement en compte la possibilité d’un motif terroriste », a déclaré vendredi soir un porte-parole de la police d’Amsterdam, Frans Zuiderhoek.

Les talibans afghans appellent à attaquer les troupes néerlandaises. Cette attaque est survenue au lendemain d’un appel des talibans afghans à des attaques contre les troupes néerlandaises après la tentative de l’homme politique d’extrême droite Geert Wilders d’organiser un concours de caricatures du prophète Mahomet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here