mercredi, décembre 2, 2020

Arabie saoudite : ben Salmane interdit ses opposants y compris les enfants du roi Abdullah de quitter le royaume

Courrier arabe

Le journal américain, The Washington Post, a déclaré que le prince héritier de l’Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane (MBS) interdisait à ses opposants politiques de voyager à l’étranger, signalant que les enfants et les petits enfants du roi Abdullah en faisaient partie.

Lors de son article publié jeudi, l’auteur David Ignatius a signalé que «cette pratique est une partie du système de répression organisé par le régime saoudien», précisant que son application est plus large que ce qui a été annoncé.

MBS vise le trône de son père

«MBS a fait appel à de tels moyens pour renforcer son autorité, au moment où des responsables américains indiquent qu’il prévoie de s’emparer du trône de son père au cours de cette année», avait-il noté, signalant que «des analystes saoudiens et américains affirment que des milliers étaient concernés par ses mesures».

Ignatius raconte, selon un homme d’affaires occidental, proche de la famille du roi Abdullah et informé au sujet de ses mesures, que «27 des enfants du roi Abdullah et entre 52 à 57 de ses petits-enfants sont interdits de quitter le pays».

« La femme et les deux filles du prince Mohamed ben Nayef et même des membres de la famille de MBS sont concernés», nota l’auteur selon sa source qui a tenu à rester anonyme vu la sensibilité de l’affaire.

David Ignatius signale qu’une source membre de l’une des familles interdites de voyager lui confia que «près de 2500 personnes étaient interdites de voyager en dehors du royaume et que les détenus du Ritz et leurs familles représentaient la majeure partie».

L’auteur indique que «les familles de 131 personnalités politiques et religieuses détenues depuis septembre 2017, selon une liste de HRW, étaient également concernées par ces mesures», dénonçant le fait que des «membres innocents soient tyrannisés pour les obliger, ainsi que leurs proches détenus, à collaborer».

Au final, il résume la situation, estimant «qu’une telle pratique était adoptée par les systèmes les plus tyrans au monde à travers l’histoire», indiquant que «la machine de la répression saoudienne est la base fondamentale du régime de MBS».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Les Émirats arabes unis critiqués après avoir interdit aux citoyens de 13 pays y...

Les réactions se sont enchaînées, sur les réseaux sociaux, pour commenter et dénoncer les décisions que les Émirats arabes unis (EAU) avaient annoncées, privant...

Vidéo : «Des chasseurs russes accompagnent les manœuvres des milices de Haftar»

Le site américain spécialisé dans les affaires militaires et celles de la défense, The Driver, a souligné que «des chasseurs russes paraissaient dans le...

Vol historique israélien à destination de Dubaï via le trafic aérien saoudien

Le premier vol cargo de la compagnie aérienne israélienne a décollé, mardi, à destination des Émirats arabes unis (ÉAU) via le trafic aérien saoudien. L’avion...

Le Qatar renouvelle son soutien à un Etat Palestinien avec Jérusalem pour capitale

Mardi, le ministre des Affaires étrangères du Qatar, Mohammed bin Abderrahmane Al Thani, a renouvelé le soutien de son pays aux Palestiniens et a...

Quatre morts dont un bébé, tués par un « conducteur fou » en Allemagne

Une voiture a percuté mardi des passants dans une zone piétonne à Trèves, en Allemagne, faisant quatre morts et une quinzaine de blessés. Le...