lundi, octobre 26, 2020

Les Houthis poursuivent leurs attaques contre l’Arabie saoudite et alertent les civils

Le groupe yéménite des Houthis a demandé aux civils de se tenir loin des aéroports et des positions militaires, après avoir revendiqué le bombardement de l’aéroport international de «Abha» avec des missiles «Cruise», une attaque confirmée par la coalition arabe malgré la différente version sur la nature de la cible.

Le groupe yéménite a annoncé ce matin, l’attaque de l’aéroport, au sud de l’Arabie saoudite, affirmant que le missile avait touché la tour de contrôle et bloqué les vols et la navigation.

Le porte-parole militaire des Houthis a signalé que les opérations continueront, notant dans un communiqué: «Nous avertissons les citoyens, dans les pays ennemis, qu’ils doivent s’éloigné des aéroports et des positions militaires», expliquant que toute entité militaire dans les pays ennemis risque d’être ciblée à tout moment par le groupe.

Il a également mentionné le succès de plusieurs attaques, menées la veille par des drones, sur la base militaire aérienne «le roi Khaled» dans la zone de « Khamiss M’chit » au nord-ouest du royaume, soulignant les importantes pertes infligées aux troupes saoudiennes.

Par ailleurs, le porte-parole de la coalition arabe au Yémen, le colonel Turki Al-Maliki a déclaré qu’un missile lancé par les Houthis a touché la salle d’arrivée de l’aéroport international d’Abha, faisant 26 blessés parmi les voyageurs dont 2 enfants et 3 femmes de nationalités multiples.

Signalant les importants dégâts matériaux, il nota que les autorités locales travaillaient à identifier le type du missile utilisé dans l’attaque, ajoutant que «le royaume ne restera pas silencieux face à une telle offensive».

Notant que le groupe yéménite s’est mis à attaquer les structures militaires vitales avec des drones et des missiles «balistiques», annonçant que l’opération est en réponse aux raids saoudiens et émiratis au Yémen qui ont fait, depuis 2015 des milliers de victimes innocentes.

L’Arabie saoudite avait récemment organisé des sommets en urgence, suite à l’attaque Houthi des tankers saoudiens au large des côtes émiraties, visant à imposer des pressions régionales sur l’Iran, accusé de soutenir les Houthis avec des armes et des technologies militaires et cherchant à isoler le groupe yéménite en espérant pouvoir le dominer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

«L’Arabie saoudite pourrait bientôt annoncer la normalisation avec Israël», déclare le directeur du Mossad

Le directeur du Mossad israélien, Yossi Cohen, a déclaré «qu’un accord de normalisation avec l’Arabie saoudite sera prochainement annoncé», tout en signalant que «d’importantes...

L’épidémie hors de contrôle aux États-Unis, où une «troisième vague» touche un grand nombre...

Vendredi 25 octobre, les États-Unis ont comptabilisé un peu plus de 83.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, surpassant largement le précédent record...

L’Azerbaïdjan a détruit six S-300 arméniens dans le Haut-Karabakh, selon son Président

Les forces armées azerbaïdjanaises ont détruit six systèmes de missiles antiaériens S-300 arméniens au cours des combats qui se poursuivent dans le Haut-Karabakh, a annoncé le...

Le gouvernement israélien entérine l’accord de normalisation avec le Bahreïn

Le gouvernement israélien a entériné, dimanche, l’accord de normalisation avec le Bahreïn. Il doit par la suite le soumettre à la Knesset pour sa ratification finale, selon le...

Barrage de la Renaissance : L’UE appelle l’Egypte, l’Ethiopie et le Soudan à trouver...

L’Union européenne a invité, samedi, l’Egypte, l’Ethiopie et le Soudan à travailler rigoureusement pour trouver un accord sur le grand Barrage de la Renaissance. C’est...