17 C
New York
mercredi, mai 29, 2024

Buy now

spot_img

Arabie saoudite : Les activistes se mobilisent pour empêcher l’accouchement en prison d’une militante des droits de l’Homme

Courrier arabe

Des activistes saoudiens ont lancé un hashtag sur les réseaux sociaux sous le nom (#ولادة_في_السجن) (un accouchement en prison) pour proclamer la libération de l’écrivain saoudienne «Khaidja al-Harbi», afin qu’elle puisse mettre au monde son bébé dans des conditions qui garantissent sa santé et celle du nourrisson.

Déclarant que les hôpitaux des prisons n’étaient pas qualifiés pour une telle action, plusieurs se sont mobilisés pour sauver la détenue et son enfant, en lançant une compagne féroce contre les autorités saoudiennes.

Le célèbre compte Twitter «Les détenus d’opinion» publia que «si Khadidja al-Harbi accouchait en prison, l’affaire ne sera pas première de son genre, et une famille entière se verra derrière les barreaux, le mari «Thamir al-Marzougui», sa femme, et leur nouveau-né».

À son tour, le bureau de l’association «Envoyés Spéciaux sans frontières» du Moyen-Orient, a fait part de son inquiétude concernant la situation de l’écrivain saoudienne, notant que «dans un temps où son accouchement s’approche, al-Harbi et son mari Thamer al-Marzougui sont toujours en détention».

De son côté, le compte «des détenues saoudiennes» a déclaré: «Avec l‘accouchement de Khadidja al-Harbi en prison, nous serons face à une situation de répression unique de son genre, une famille entière sera emprisonnée», évoquant aussi la disparition de son mari depuis son arrestation par les autorités saoudiennes.

Lors d’une compagne d’arrestation menée contre plusieurs militantes des droits de la femme, plusieurs écrivains et activistes ont été interpellés, dans un temps où des rapports médiatiques et humanitaires signalent qu’elles ont été victimes de violentes tortures, pointant le conseiller de la cour royale «Saoud al-Gahtani» d’être à l’origine de ces pratiques.

Accusées de «nuire aux intérêts du royaume, et de communiquer avec des parties étrangères», les activistes ont tenu les autorités saoudiennes pour responsables de la sécurité de la femme et de son enfant, signalant qu’elle a été interpellée alors qu’elle était enceinte, en avril dernier avec son mari le journaliste saoudien Thamr al-Marzougui.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du Qatar déployait des efforts pour contribuer à la reconstruction des régions endommagées par le séisme...

Le Sultanat d’Oman autorise les avions de ligne israéliens à survoler son espace aérien

Israël a déclaré, jeudi, que les autorités du Sultanat d'Oman ont accepté d'autoriser les avions de ligne israéliens à traverser l'espace aérien de ce...

Cisjordanie : Grève générale suite au massacre perpétré par l’armée israélienne à Naplouse

Une grève générale a paralysé, jeudi, tous les aspects de la vie en Cisjordanie, en signe de deuil après le meurtre de 11 Palestiniens...

Sultanat d’Oman : un séisme de magnitude 4,1 frappe la ville de Douqm

Un tremblement de terre d'une magnitude 4,1 sur l'échelle de Richter a été enregistré, dimanche, à Douqm, ville côtière du sultanat d'Oman. Le Centre sismologique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici