jeudi, octobre 29, 2020

Arabie saoudite : Nouvelle attaque des Houthis sur l’aéroport d’Abha

Courrier arabe

Le groupe yéménite des Houthis a annoncé avoir encore lancé un missile sur l’aéroport international d’«Abha», situé au sud de l’Arabie saoudite, une cible attaquée fréquemment par le groupe depuis plusieurs mois.

Aujourd’hui, «Yahia Sarie» le porte-parole militaire des Houthis a déclaré lors d’un communiqué, que «le groupe avait lancé sur l’aéroport d’Abha, un missile Cruise de type «Quds-1 al-Moujanah»», expliquant que la frappe avait ciblée le centre des opérations militaires, et des hangars de chasseurs de guerre.

Il affirma que le missile avait atteint sa cible avec précision, et nota que l’opération avait paralysé la navigation aérienne dans toute la région, et que plusieurs heures s’étaient écoulées avant la reprise des vols.

La coalition dénonce le soutien iranien

Sur le même sujet, le porte-parole de la coalition arabe, Turki al-Malikia, a déclaré: «Un projectile ennemi est tombé mercredi soir sur l’aéroport international d’Abha, une station fréquentée quotidiennement par des milliers de voyageurs civils de divers nationalités».

Il continua : «Les milices terroristes des Houthis insistent sur leurs actes criminels, ciblant les citoyens et les structures civiles protégés par la loi internationale des droits de l’homme», signalant qu’en revendiquant l’attaque, les Houthis avaient admis avoir ciblé les civils, une action que pourra être classé comme un crime de guerre.

Et bien qu’al-Maliki affirma qu’il n’y avait aucun dégât, il signala que l’incident était suivi de près par des enquêteurs spécialistes, et nota que «le maintien de tels actes terroristes, avec des dispositions avancées, prouvait l’implication du système iranien dans le soutien des milices terroristes des Houthis, et démontrait la violation continuelle des décisions du Conseil de sécurité dont la loi (2216) et la (2231)».

Toutefois, il convient de rappeler que les Houthis s’acharnent dernièrement sur les positions stratégiques saoudiennes, dont les aéroports et les structures pétrolières, et au moment où le groupe yéménite affirme la réussite de ses attaques, la coalition a toujours annoncé l’interception de toutes les attaques.

Un conflit déclenché en représailles à l’intervention chaotique des militaires saoudiens au Yémen, où plus de 10 mille civils ont été tués, et plusieurs autres milliers vivent dans de graves conditions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

MBS aurait déclaré que son « propre peuple » le tuerait si Riyad normalisait...

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane (MBS) a déclaré au milliardaire israélo-américain Haim Saban qu’il craindrait pour sa vie s’il concluait un accord de normalisation...

Le président algérien transféré en Allemagne pour « des examens médicaux approfondis »

Après avoir été mis à l'isolement, puis hospitalisé, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a été transéré en Allemagne. Le transfert du chef de l'Etat, âgé...

Trump : 5 nouveaux pays arabes normaliseront leurs relations avec Israël

Le Président américain, Donald Trump a annoncé que cinq pays arabes sont prêts à normaliser leurs relations avec Israël, outre les cinq pays ayant déjà entretenu des...

France : deux morts et plusieurs blessés dans une attaque au couteau à Nice

Deux personnes ont été tuées ce jeudi matin et plusieurs autres blessées dans une attaque au couteau à l'église Notre-Dame, dans le centre ville...

Merkel annonce un reconfinement partiel de quatre semaines en Allemagne

La chancelière allemande, Angela Merkel, a déclaré ce mercredi 28 octobre que les gouverneurs des 16 landers avaient accepté de fermer, à partir du...