7.9 C
New York
lundi, avril 22, 2024

Buy now

spot_img

Le rapatriement des Rohingyas vers la Birmanie semble toujours dans l’impasse

Une délégation de hauts responsables birmans achève une visite de deux jours au Bangladesh. Ils ont rencontré des Rohingyas dans les camps de réfugiés. Mais un rapatriement des membres de cette minorité musulmane dans le pays ne semble toujours pas à l’ordre du jour, même si des « discussions vont se poursuivre ».

« Ils sont juste venus nous rencontrer pour échapper à la pression de la communauté internationale, pas pour résoudre le problème. » Voilà comment un des Rohingyas, ayant participé aux deux jours de discussions, a résumé la visite d’une délégation birmane accompagnée par des représentants de l’Asean au Bangladesh. Selon un autre participant, l’association des nations d’Asie du Sud-Est aurait promis de protéger les réfugiés pendant le processus du rapatriement.

Refus de citoyenneté aux Rohingyas

Mais la Birmanie continue de refuser le droit à la citoyenneté aux Rohingyas; les responsables ont poussé ce week-end pour que les réfugiés acceptent des cartes de vérification nationale. Impossible pour ces Rohingyas qui demandent à être reconnus comme citoyens, et si la Birmanie s’est dite une nouvelle fois prête à accueillir ceux qui veulent revenir, les préparatifs sur le terrain sont en fait minimes, selon une récente étude australienne.

Le rapatriement des Rohingyas semble donc encore dans l’impasse, après cette visite, la deuxième en moins d’un an, et alors que le Bangladesh s’impatiente. Elle intervient quelques semaines après la demande de la procureure de la Cour pénale internationale d’ouvrir une enquête sur les crimes commis contre les Rohingyas.

SourceRFI

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce jeudi, de supprimer l'application chinoise TikTok de leurs appareils, pour des raisons de sécurité. La commission...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est écrasé dans l'ouest du pays, dans la région de Belgorod, ont annoncé, jeudi, les autorités...

France : les syndicats appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars

Les syndicats français appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars prochain, pour exprimer leur opposition au projet...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un autre "ballon espion" chinois a survolé l'Amérique latine. "Nous avons détecté un deuxième ballon survolant l'Amérique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici