7.9 C
New York
lundi, avril 22, 2024

Buy now

spot_img

Attentat de Strasbourg: un homme de 26 ans est mis en examen dans l’enquête sur l’origine des armes

Un homme interpellé mardi, dans l’enquête sur l’origine des armes retrouvées chez l’auteur de l’attentat djihadiste du marché de Noël de Strasbourg. Il a été mis en examen par un juge antiterroriste parisien, a-t-on appris ce samedi 18 mai de source judiciaire.

Cet homme de 26 ans, interpellé mardi dans l’enquête sur l’origine des armes qui ont permis à Cherif Chekatt de commettre l’attentat à Strasbourg en décembre, a été mis en examen pour « infraction à la législation sur les armes en relation avec une entreprise terroriste » et « association de malfaiteurs terroristes criminelle », puis placé en détention provisoire.

Au total, six personnes, deux femmes et quatre hommes, avaient été interpellées mardi et mercredi lors d’un coup de filet dans cette enquête. Les cinq autres suspects ont depuis été remis en liberté sans faire l’objet de poursuites.

Une grenade, des couteaux, un revolver et des munitions retrouvés chez Chérif Chekatt

Toutes ces arrestations avaient été ordonnées sur commission rogatoire des juges d’instruction antiterroristes parisiens chargés de l’enquête sur cet attentat qui avait fait cinq morts et onze blessés le 11 décembre.

Elles sont intervenues « dans le cadre des vérifications liées aux armes détenues par Chérif Chekatt », l’auteur de l’attentat abattu par une patrouille de police après deux jours de traque, a précisé une source proche du dossier.

Le matin même de son équipée meurtrière dans le centre historique de la capitale alsacienne, les gendarmes avaient en effet saisi chez Chérif Chekatt une grenade défensive, un revolver de calibre 22 Long Rifle chargé, des munitions et quatre couteaux.

Cette perquisition dans une affaire de droit commun aurait pu précipiter son passage à l’acte, selon les enquêteurs.

Quatre hommes déjà mis en examen dans l’enquête sur les armes

Chérif Chekatt, délinquant multirécidiviste de 29 ans et fiché S pour radicalisation islamiste, avait prêté allégeance à l’organisation État islamique (EI), selon une vidéo trouvée par les enquêteurs français sur une clé USB.

Début février, trois hommes, soupçonnés d’être liés à la fourniture du revolver du XIXe siècle dont s’est servi Chérif Chekatt au cours de son attaque, avaient été mis en examen par un juge d’instruction à Paris pour « détention et cession d’arme de catégorie B en réunion et en relation avec une entreprise terroriste », ainsi que pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle » et placés en détention provisoire.

Le 17 décembre, dans ce même volet, un ami du tueur avait déjà été mis en examen pour les mêmes chefs et écroué.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce jeudi, de supprimer l'application chinoise TikTok de leurs appareils, pour des raisons de sécurité. La commission...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est écrasé dans l'ouest du pays, dans la région de Belgorod, ont annoncé, jeudi, les autorités...

France : les syndicats appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars

Les syndicats français appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars prochain, pour exprimer leur opposition au projet...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un autre "ballon espion" chinois a survolé l'Amérique latine. "Nous avons détecté un deuxième ballon survolant l'Amérique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici