mercredi, juillet 28, 2021

Au Rwanda, 47 juges limogés pour corruption

Quarante-sept juges ont été révoqués entre 2005 et 2019 au Rwanda, a révélé le président de la Cour suprême du pays, Faustin Nteziryayo, mardi.

Cette annonce a été faite dans un document rendu public mardi à Kigali, précise l’Agence de presse africaine (APA).

Le président de la Cour suprême a indiqué dans le document que le pouvoir judiciaire avait pris sérieusement note des accusations de corruption contre les juges et enquêté sur leur « rôle » avant de décider de ces lourdes sanctions.

Le Rwanda a un système judiciaire à quatre niveaux qui comprend les cours de magistrat, les cours supérieures, les cours d’appel et la Cour suprême qui est la plus haute cour du pays, rappelle l’APA.

Les décisions de la Cour suprême ne sont susceptibles d’aucun recours, sauf en ce qui concerne les requêtes pour l’exercice de la prérogative de clémence ou la révision d’une décision judiciaire, note la même source.

La cour d’appel a été insérée entre la Haute Cour et la Cour suprême, à la suite d’une dernière réforme mise en œuvre en 2018 pour transformer l’ensemble du système pour le mieux, précise le média africain.

En dépit de cette multitude de structure, « la corruption dans le système judiciaire rwandais reste un secret de polichinelle, car des allégations de corruption sont portées contre les juges et plusieurs juges sont licenciés ou sanctionnés chaque année pour ce délit », souligne enfin l’APA.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos