jeudi, juillet 29, 2021

Australie: Les fumées des feux atteignent la Nouvelle-Zélande

Les feux ne sont toujours pas éteints, et toujours combattus par les pompiers. Déjà plus de cinq millions d’hectares sont partis en fumée et dix-sept personnes sont mortes au total.

La nouvelle année vient à peine de commencer que le bilan est déjà lourd en Australie. Ce mercredi 1er janvier matin, la capitale Canberra s’est réveillée dans un nuage de fumée. La qualité de l’air dans cette ville de 300 000 habitants est aujourd’hui la plus mauvaise du monde.

À Sydney, le feu d’artifice s’est déroulé dans une atmosphère polluée en raison des feux qui ravagent depuis septembre l’est du pays rapporte notre correspondant à Sydney, Grégory Plesse. La fumée générée a même atteint les côtes de la Nouvelle-Zélande, pourtant située à 2 000 kilomètres de l’Australie selon des images satellites.

Dans la seule région de la South Coast, toute proche de Canberra, plus de 200 maisons ont été détruites. Un père et son fils y ont également perdu la vie. Une troisième personne est morte mardi 31 décembre dans l’État des Nouvelle-Galles du Sud, la police ayant confirmé ce mercredi qu’elle avait retrouvé un corps.

Des centaines d’autres personnes auraient passé la nuit sur la plage, non pas pour goûter aux joies d’un bain de minuit, mais pour échapper aux flammes. C’est le cas dans la ville de Mallacoota dont les 4 000 habitants restent ce matin coupés du monde. Au moins 50 maisons ont été détruites à travers l’État du Victoria.

L’armée déployée

Dans la région de l’East Gippsland où est situé Mallacoota, une opération de sauvetage de grande ampleur est en cours pour aider ces milliers de réfugiés. L’armée australienne a été déployée pour évacuer par voie aérienne ou maritime les habitants des zones reculées et apporter de la nourriture. Les largages de vivres ont commencé, et un navire chargé de nourriture est arrivé ce mercredi.

À Melbourne, la principale ville de l’État, des feux ont même été maîtrisés non loin du centre. Globalement, le bilan devrait encore s’alourdir au cours de la journée.

Encore il y a deux ou trois jours, il y a eu des feux juste à 16 kilomètres du centre de Melbourne, qui ont été maîtrisés. Le Gippsland, c’est beaucoup plus sauvage, avec des forêts, etc. Et donc, automatiquement, quand le feu prend, ça va plus vite et c’est plus fort.

Cette journée de mercredi a été plus clémente, mais selon les météorologues samedi les températures devraient être à nouveau élevées dans le Sud-Est australien, avec un retour des vents. Et les trois principaux feux de la région se sont déjà réunis pour n’en faire qu’un, qui couvre 500 000 hectares. 90 pompiers bloqués eux aussi à Malacoota devraient être héliportés ce soir et remplacés par une nouvelle équipe.

SourceRFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos