samedi, octobre 31, 2020

Bachar al-Assad en visite à Iran, quel message?

« Assad, le héros du monde arabe », a titré ce mardi 26 février le journal libanais Al-Binaa, en s’inspirant de la rencontre lundi à Téhéran entre le Leader de la Révolution islamique et le président syrien.

D’après l’éditorialiste d’Al-Binaa, la visite du président syrien, Bachar al-Assad, à Téhéran et sa rencontre avec le Leader de la Révolution islamique d’Iran, l’Ayatollah Seyyed Ali Khamenei, dans la conjoncture actuelle, montrent que les équations en Syrie et dans la région sont entrées dans une phase délicate exigeant des prises de position à un niveau rendant nécessaire cette rencontre.

Nasser Qandil juge aussi significatif que la rencontre entre l’Ayatollah Khamenei et Bachar al-Assad intervienne simultanément au nouveau spectacle américain concernant le retrait des troupes US de Syrie, qui serait également en rapport avec le nouveau complot américain visant à faire de l’Est syrien le foyer de conspirations contre la souveraineté et l’unité nationale de la Syrie.

Le journal Al-Binaa fait aussi allusion à la future visite du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, à Moscou, pour dire que la rencontre entre le président syrien et le Leader de la Révolution islamique à Téhéran servirait aussi et surtout la cause de Poutine lors des futurs entretiens avec Netanyahu.

Poutine pourra donc transmettre à Netanyahu, le message fort que Téhéran et Damas sont déterminés à riposter à tout élan aventuriste israélien en Syrie. Et que par conséquent, toute frappe israélienne contre les positions militaires syriennes ou de la Résistance exposerait automatiquement Israël à de très lourdes conséquences, sans que la Russie soit en mesure des les contrer, ajoute l’article.

Et le fait même que l’Ayatollah Khamenei appelle Assad le « héros du monde arabe » montre que, dans l’optique du Leader de la Révolution islamique, Assad est un dirigeant digne d’un tr« Il y a aussi un message politique, en ce sens que la confrontation entre l’axe de la Résistance et ses ennemis est arrivée à l’heure actuelle à son paroxysme, et les dirigeants héroïques de l’axe de la Résistance sont les acteurs incontournables de cette confrontation », ajoute Nasser Qandil, dans son éditorial pour le journal libanais Al-Binaa.ès grand respect, mais ce n’est pas tout.

« Il y a aussi un message politique, en ce sens que la confrontation entre l’axe de la Résistance et ses ennemis est arrivée à l’heure actuelle à son paroxysme, et les dirigeants héroïques de l’axe de la Résistance sont les acteurs incontournables de cette confrontation », ajoute Nasser Qandil, dans son éditorial pour le journal libanais Al-Binaa.

SourcePress tv

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

MEE parle des crimes commis, en Libye, par les mercenaires de Wagner

Le site britannique, Middle East Eye, a mis la lumière sur les crimes commis par les mercenaires de la compagnie russe Wagner, dans différentes...

Sources : «Rafah sera bientôt ouvert et les fruits des rencontres égypto-palestiniennes seront cueillis»

Des sources égyptiennes privées ont révélé que «le Caire a décidé de rérouvrir le point de passage de Rafah de façon presque permanente, durant...

Qatar : Le gouvernement présente du nouveau concernant le bébé jeté à la poubelle de...

Le bureau chargé de la communication au gouvernement du Qatar, a lancé aujourd’hui vendredi, un nouveau communiqué, au sujet de l’affaire où un groupe...

Le prince héritier saoudien convoqué par un tribunal américain via WhatsApp

Le tribunal de Washington, aux États-Unis, a convoqué le prince héritier de l’Arabie saoudite, Mohamed ben Salmane (MBS), et 9 autres responsables saoudiens, via...

Azerbaïdjan : 91 civils tués par les bombardements arméniens

Les attaques arméniennes contre les territoires azerbaïdjanais ont fait 91 morts et 400 blessés parmi les civils, a fait savoir le parquet général azerbaïdjanais. Dans un communiqué rendu public, vendredi,...