dimanche, novembre 27, 2022

Cameroun: violente mutinerie à la prison de Yaoundé fait quatre morts

« Au moins quatre détenus ont été tués et plusieurs autres blessés à la prison centrale de Yaoundé», a rapporté à Anadolu Parfait Mbivoum, vice-président du parti Social Democratic Front for la région du Centre.

Parfait Mbivoum qui s’est rendu dans ce centre pénitencier, lundi au moment de la minuterie, témoigne que : « débordés par le mouvement d’humeur de détenus, les gardes prisonniers ont fait appel à la gendarmerie, la police et l’armée qui ont tué quatre pénitenciers» et en ont blessés plusieurs autres dont «deux anciens ministres» de Biya.

Des coups de feu ont retenti pendant de longues heures dans l’enceinte de la prison de Kondengui et plusieurs bâtiments ont été incendiés dans cette minuterie.

« A l’intérieur de la prison, les armes crépitaient sans arrêt. Les pompiers étaient présents. Une épaisse fumée s’était élevée de l’intérieur de la prison », explique à Anadolu Simh Emmanuel, l’avocat de Maurice Kamto qui s’est rendu à la prison lundi nuit mais n’a pas pu rencontrer son client.

Cette mutinerie a été menée par les détenus de la crise anglophone qui criaient leur colère et surtout leur frustration.

« Nous avons marre d’attendre d’être libérés. Nous vivons dans une promiscuité totale ici. Faites nous sortir d’ici, nous voulons aller préparer la rentrée scolaire de nos enfants », criaient-ils dans une vidéo postée sur des réseaux sociaux.

Ces derniers ont été, plus tard, rejoints par les partisans de Kamto incarcérés dans la même prison.

« Nous ne comprenons pas pourquoi nous nous retrouvons encore en prison alors que deux vagues parmi nous ont été libérées depuis le début de leur embastillement. Il faut que le ministre de la Justice vienne ici nous expliquer », criaient les détenus du MRC.

La ministre de la Justice camerounaise n’a pas fait le déplacement pour la prison comme l’exigeaient les détenus. Son collègue de la Défense, en revanche, s’est rendu à la prison tard dans la nuit de lundi.

Mardi matin, un calme précaire est revenu et la prison est fortement militarisée. Les leaders de la contestation ont été soustraits, mardi matin, de la prison pour des lieux inconnus.

Pour rappel, des militants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) ont été arrêtés dans plusieurs villes du pays après avoir pris part, fin janvier dernier, à des marches pacifiques de protestation avec pour mot d’ordre « Non au hold-up électoral » et pour la détention de leur leader, Maurice Kamto.

Certains ont été libérés, début juillet, alors que d’autres sont encore détenus à la prison principale de Yaoundé.

SourceAA

Dernières infos

Cinq Palestiniens blessés lors d’affrontements avec l’armée israélienne à Naplouse

Cinq Palestiniens ont été blessés et des dizaines d'autres...

Algérie : le projet de loi de finances 2023 adopté par la chambre basse du parlement

Le projet de loi de finances 2023 a été...

Jérusalem: deux explosions dans des arrêts de bus font au moins 14 blessés

La police israélienne a annoncé, mercredi, que 14 personnes...

Le Maroc vise à produire 52% de son électricité grâce aux énergies renouvelables d’ici 2030

Le cabinet royal marocain a déclaré que Rabat avait...

À ne pas rater

Le président israélien en visite à Bahreïn et aux Émirats arabes unis en décembre prochain

Le président israélien Isaac Herzog se rendra au royaume...

Netanyahu : « Mohammed bin Zayed m’a invité à visiter Abu Dhabi »

L'ancien Premier ministre israélien, vainqueur des dernières élections législatives...

Le président des Émirats arabes unis en visite en Russie mardi

Le président des Émirats arabes unis (EAU), Cheikh Mohamed...

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

France – Gilets jaunes : Affrontements entre policiers et manifestants à Paris

Des violences ont éclaté, ce samedi, entre les forces de l'ordre et les manifestants, au cours d'une mobilisation des Gilets jaunes à Paris. Sur les...

L’Iran interdit l’importation d’automobiles françaises sur fond de tensions entre les deux pays

L'Iran a interdit l'importation d'automobiles françaises en raison du "comportement non professionnel" de ce pays, a annoncé, vendredi, le ministère de l'Industrie, des Mines...

États-Unis : 6 morts suite à la collision en vol de deux avions au-dessus du Texas

Six personnes ont été tuées après qu'un bombardier Boeing B-17 et un petit appareil sont entrés en collision en vol, samedi, dans le Texas,...

Turquie : forte explosion au cœur d’Istanbul, au moins 6 morts et 53 blessés

Le bilan pourrait s'alourdir. Une forte explosion d'origine inconnue a retenti dimanche après-midi dans l'artère commerçante et très fréquentée d'Istiqlal, au cœur d'Istanbul, ont...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here