7.9 C
New York
lundi, avril 22, 2024

Buy now

spot_img

Cameroun: violente mutinerie à la prison de Yaoundé fait quatre morts

« Au moins quatre détenus ont été tués et plusieurs autres blessés à la prison centrale de Yaoundé», a rapporté à Anadolu Parfait Mbivoum, vice-président du parti Social Democratic Front for la région du Centre.

Parfait Mbivoum qui s’est rendu dans ce centre pénitencier, lundi au moment de la minuterie, témoigne que : « débordés par le mouvement d’humeur de détenus, les gardes prisonniers ont fait appel à la gendarmerie, la police et l’armée qui ont tué quatre pénitenciers» et en ont blessés plusieurs autres dont «deux anciens ministres» de Biya.

Des coups de feu ont retenti pendant de longues heures dans l’enceinte de la prison de Kondengui et plusieurs bâtiments ont été incendiés dans cette minuterie.

« A l’intérieur de la prison, les armes crépitaient sans arrêt. Les pompiers étaient présents. Une épaisse fumée s’était élevée de l’intérieur de la prison », explique à Anadolu Simh Emmanuel, l’avocat de Maurice Kamto qui s’est rendu à la prison lundi nuit mais n’a pas pu rencontrer son client.

Cette mutinerie a été menée par les détenus de la crise anglophone qui criaient leur colère et surtout leur frustration.

« Nous avons marre d’attendre d’être libérés. Nous vivons dans une promiscuité totale ici. Faites nous sortir d’ici, nous voulons aller préparer la rentrée scolaire de nos enfants », criaient-ils dans une vidéo postée sur des réseaux sociaux.

Ces derniers ont été, plus tard, rejoints par les partisans de Kamto incarcérés dans la même prison.

« Nous ne comprenons pas pourquoi nous nous retrouvons encore en prison alors que deux vagues parmi nous ont été libérées depuis le début de leur embastillement. Il faut que le ministre de la Justice vienne ici nous expliquer », criaient les détenus du MRC.

La ministre de la Justice camerounaise n’a pas fait le déplacement pour la prison comme l’exigeaient les détenus. Son collègue de la Défense, en revanche, s’est rendu à la prison tard dans la nuit de lundi.

Mardi matin, un calme précaire est revenu et la prison est fortement militarisée. Les leaders de la contestation ont été soustraits, mardi matin, de la prison pour des lieux inconnus.

Pour rappel, des militants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) ont été arrêtés dans plusieurs villes du pays après avoir pris part, fin janvier dernier, à des marches pacifiques de protestation avec pour mot d’ordre « Non au hold-up électoral » et pour la détention de leur leader, Maurice Kamto.

Certains ont été libérés, début juillet, alors que d’autres sont encore détenus à la prison principale de Yaoundé.

SourceAA

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce jeudi, de supprimer l'application chinoise TikTok de leurs appareils, pour des raisons de sécurité. La commission...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est écrasé dans l'ouest du pays, dans la région de Belgorod, ont annoncé, jeudi, les autorités...

France : les syndicats appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars

Les syndicats français appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars prochain, pour exprimer leur opposition au projet...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un autre "ballon espion" chinois a survolé l'Amérique latine. "Nous avons détecté un deuxième ballon survolant l'Amérique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici