samedi, juin 12, 2021

Cent Palestiniens interpellés par jour, voici comment les forces israéliennes tentent de ramener l’ordre

Courrier arabe

Le Comité arabe d’urgences (ONG) a indiqué que «les forces de l’occupation israélienne interpellaient jusqu’à 100 Palestiniens par jour», signalant «avoir enregistré plus de 1700 interpellations et 300 violations commises à l’encontre des Palestiniens vivants dans l’Etat hébreu».

Sur sa page Facebook officielle, l’organisation indiqua : «Les forces de l’occupation ont signalé, vendredi, dans un communiqué, avoir interpellé près de 70 personnes ce jours-là», indiquant que «plus de 2 mille personnes ont été interpellées durant les deux dernières semaines, et que des accusations furent lancées contre près de 175 d’entre eux».

Le Comité arabe d’urgences , affiliée au Haut comité palestinien de suivi, a affirmé «avoir enregistré des violations et d’interpellations, dans toutes les villes de l’Etat hébreu», précisant que «la situation était plus grave dans les villes mixtes où des groupes de colons attaques les arabes».

«La majorité des données collectées jusque-là démontrent que la campagne se poursuit toujours», avait-elle noté, en affirmant que «100 personnes étaient interpellées chaque jour, en moyenne».

Elle nota aussi que «les données enregistrées, jusqu’à jeudi, signalent qu’en plus des deux morts, Moussa Hassouna à Lod et Mohamed Kiwan Mahamid à Oum al-Fahm, plus de 150 violations furent signalées contre des personnes, soit par des membres de la police ou par des gangs de colons».

Elle ajouta : «29 journalistes, majoritairement à Jérusalem, ont été attaqués par des membres de la police de l’occupation, et 72 attaques furent signalées par les Palestiniens contre les maisons, 128 contre les voitures et 7 contre les boutiques et les biens commerciaux».

Il est à noter qu’entre Palestiniens et Israéliens, on atteint à grave niveau de violence, au milieu d’un silence internationale, malgré les dénonciations humanitaires continuelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos