9.3 C
New York
dimanche, mars 3, 2024

Buy now

spot_img

Ces pays arabes où les « prédateurs des journalistes » vivent en liberté

Courrier arabe

La Somalie, la Syrie, l’Irak et le Soudan du Sud ont été classés comme étant «les pays où les coupables ayant commis des crimes, à l’encontre de journalistes, s’émancipent le plus de la justice», selon l’indicateur réalisé par le «Comité pour la protection des journalistes (CPJ)».

Publié mardi, le 29 octobre, l’indicateur du CPJ avait réalisé une liste, incluant les noms des «12 pays où des crimes commis à l’encontre de journalistes n’avaient pas été résolus par les autorités locales, et dont les coupables étaient toujours en liberté».

Le CPJ signala qu’«un mince changement avait été marqué, par rapport à l’année dernière», regrettant le fait que «le monde avançait lentement vers la réduction des nombres de crimes et de meurtres commis à l’encontre des journalistes».

«Il arrive même des fois où l’affaire est suspendue ou rejetée suite aux appels judiciaires et parfois à cause de la mauvaise gestion politique», avait ajouté le comité, en soulignant que «la corruption, le manque de gestion politique, et l’absence des institutions chargées de suivre sérieusement ce type d’enquêtes étaient les principales raisons qui permettaient aux coupables de fuir les sanctions».

Selon l’indicateur, «le nombre de crimes où des journalistes avaient été tués, dans le monde, en représailles pour leur travail, en 2020, dépasse largement celui de 2019», précisant que «dans 86% des crimes commis à l’encontre des journalistes, les coupables se sont émancipés des sanctions juridiques».

Le CPJ indiqua que «les 12 pays cités par l’indicateur de 2020 étaient à l’origine de 80% de la totalité des crimes commis dans le monde à l’encontre des journalistes et dont les coupables n’avaient pas été identifiés».

Les 12 pays mentionnés sont : La Somalie (26 affaires irrésolues), la Syrie (22), l’Irak (21), le Soudan du Sud (5), l’Afghanistan (13), le Mexique (26), les Philippines (11), le Brésil (15), le Pakistan (15), le Bangladesh (7), la Russie (6), l’Inde (17).

A final il importe de noter que le CPJ, est une association fondé en 1981, et basée aux États-Unis, a pour objet d’observer les abus contre les journalistes et de promouvoir la liberté de la presse à travers le monde.

Elle signala qu’«en l’espace de 10 ans, 277 journalistes, dans le monde, ont été tués à cause de leur travail, et les coupables n’ont jamais été présentés à la justice, dans 83% des affaires», et espère que «des mesures soient prises pour que la justice puisse prendre son cours».

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du Qatar déployait des efforts pour contribuer à la reconstruction des régions endommagées par le séisme...

Le Sultanat d’Oman autorise les avions de ligne israéliens à survoler son espace aérien

Israël a déclaré, jeudi, que les autorités du Sultanat d'Oman ont accepté d'autoriser les avions de ligne israéliens à traverser l'espace aérien de ce...

Cisjordanie : Grève générale suite au massacre perpétré par l’armée israélienne à Naplouse

Une grève générale a paralysé, jeudi, tous les aspects de la vie en Cisjordanie, en signe de deuil après le meurtre de 11 Palestiniens...

Sultanat d’Oman : un séisme de magnitude 4,1 frappe la ville de Douqm

Un tremblement de terre d'une magnitude 4,1 sur l'échelle de Richter a été enregistré, dimanche, à Douqm, ville côtière du sultanat d'Oman. Le Centre sismologique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici