9.3 C
New York
dimanche, mars 3, 2024

Buy now

spot_img

Corée du Nord: un américain espion de la CIA confirme les craintes du régime

Avec Kim Hak-song et Tony Kim, il faisait partie des trois Américains libérés en 2018 à l’approche de la première rencontre historique entre Donald Trump et Kim Jong-un. Le président américain avait même accueilli Kim Dong-chul sur le tarmac en saluant le geste de « bonne volonté » du dirigeant nord-coréen. Condamné pour « espionnage » en Corée du Nord deux ans avant sa libération, Kim Dong-chul affirme qu’il n’était pas qu’un simple homme d’affaires et un pasteur. Selon lui, il était également un espion de la CIA.

Dans un entretien accordé à la télévision publique allemande NDR et diffusé en intégralité dimanche, l’homme de 67 ans affirme avoir espionné à partir de 2011 pour le compte de « La Compagnie ». « Après la mort de Kim Jong-il, de nombreuses rumeurs ont circulé sur les successeurs possibles et sur l’évolution future du pays », explique Kim Dong-chul, selon des extraits transmis vendredi à la presse.

La CIA a dans ce contexte décidé de le recruter, alors qu’il vivait depuis 2001 à Rason, une zone économique spéciale nord-coréenne proche de la frontière avec la Chine et la Russie, et bénéficiait d’un permis pour se déplacer à l’étranger et en Corée du Nord.

Des barres de zinc contre des pots-de-vin

Il était même doté, selon lui, d’une montre-bracelet grâce à laquelle il pouvait discrètement prendre des photos. Il était aussi muni d’un appareil d’écoute de grande portée qu’il pouvait dissimuler dans son oreille. Kim Dong-chul, naturalisé Américain, affirme avoir ainsi photographié des navires militaires dont la CIA ne disposait que d’images satellites.

Il détient en outre toujours des clichés, qu’il a montrés aux journalistes de NDR, de barres de zinc d’une pureté proche de 100 % provenant de stocks de l’ancienne Union soviétique, que des scientifiques du programme nucléaire nord-coréen lui auraient données en échange de pots-de-vin. « J’ai approché à la fois des militaires et des scientifiques qui, je le savais, avaient besoin d’argent », explique-t-il.

En octobre 2015, il est finalement arrêté. Selon l’agence officielle nord-coréenne KCNA, il avait été interpellé au moment où il prenait possession d’une clé USB contenant des données liées au nucléaire et d’autres informations militaires. Après six mois d’interrogatoires, il a été condamné à dix ans d’emprisonnement dans un camp de travail. Dans une vidéo réalisée par NDR, il montre plusieurs de ses doigts, endommagés d’après lui par des soldats qui les ont écrasés avec leurs bottes.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce jeudi, de supprimer l'application chinoise TikTok de leurs appareils, pour des raisons de sécurité. La commission...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est écrasé dans l'ouest du pays, dans la région de Belgorod, ont annoncé, jeudi, les autorités...

France : les syndicats appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars

Les syndicats français appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars prochain, pour exprimer leur opposition au projet...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un autre "ballon espion" chinois a survolé l'Amérique latine. "Nous avons détecté un deuxième ballon survolant l'Amérique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici