samedi, juin 12, 2021

Coronavirus en Italie: le nord du pays se barricade, après la mort de 2 personnes

Une patiente infectée par le coronavirus est morte ce samedi en Italie, a indiqué l’agence Ansa quelques heures après l’annonce d’un premier cas européen mortel sur son sol. Ce dernier, un Italien de 78 ans, est le premier Européen décédé après avoir été infecté par le nouveau coronavirus en Italie.

Le nombre de cas annoncé évolue d’heure en heure en Italie. Au total, ce samedi en début d’après-midi, on compte désormais une cinquantaine de cas de contamination dont au moins 39 en Lombardie, autour d’un foyer identifié à Codogno, à 60 km de Milan. Des mesures drastiques de semi-confinement pour une semaine ont été prises dans une dizaine de villes du nord. Le point sur la situation.

Ce que l’on sait des deux morts

Adriano Trevisan, un Italien de 78 ans est le premier Européen décédé après avoir été infecté par le nouveau coronavirus en Italie. Ce maçon retraité faisait partie des nouveaux cas répertoriés infectés en Vénétie, dans le nord de l’Italie. Il était hospitalisé depuis une dizaine de jours pour une maladie non liée au coronavirus, selon le ministère de la Santé, mais un test a confirmé qu’il avait été contaminé.

La deuxième victime, dont le décès a été annoncé ce samedi matin, était hospitalisée depuis une dizaine de jours pour d’autres affections. Il s’agit d’une Italienne âgée de 77 ans résidant en Lombardie (nord), où plus d’une dizaine de villes ont été placées en semi-confinement depuis vendredi. Elle habitait à Casalpusterlengo, non loin de Codogno.

Une nouvelle vague de contaminations

Plusieurs nouveaux cas – dont le premier patient décédé – ont été répertoriés infectés en Vénétie. Le président de la région Luca Zaia, interrogé sur Rainews24 (en italien), s’est dit perplexe ce samedi matin : « Nous faisons faire des tests dans leur entourage. La grande question c’est l’origine [de ce foyer] car ces personnes n’avaient eu aucun contact avec des Chinois ni des contacts particuliers » avec des personnes de retour de Chine. À part le patient de 78 ans décédé dans la nuit, deux autres cas suspects sont âgés de 66 et 67 ans.

En Lombardie, 32 personnes ont été identifiées comme porteuses du nouveau coronavirus, dont le second mort.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos