lundi, mai 10, 2021

Covid-19 : Le Jordanie charge son armée de superviser le confinement

Courrier arabe

Dans le but de lutter contre la propagation du coronavirus, la Jordanie, qui a enregistré 34 cas positifs sur son territoire, a annoncé vouloir entreprendre plusieurs mesures sévères et inédites, signalant que l’armée sera déployée sur terrain pour superviser leur application.

Le gouvernement jordanien a décidé de geler les institutions gouvernementales et privées, à l’exception des secteurs vitaux, à compter de mercredi 18 mars et pour les 15 jours qui suivront, demandant aux citoyens de rester chez eux et d’éviter les déplacements sauf pour les cas urgents.

En plus de l’impression des journaux, qui a été suspendue, de peur que le virus ne soit transmis par le papier, les autorités ont indiqué que les moyens de transport en commun seront hors service, jusqu’à nouvel ordre, insistant à signaler que les déplacements entre les villes du pays étaient interdit, de même que les rassemblements de plus de 10 personnes.

Par ailleurs, le gouvernement affirma que les pharmacies, les centres d’approvisionnement alimentaire, les boulangeries et toutes leurs chaînes de fourniture resteront opérationnels et seront soutenus par les autorités.

De son côté, le ministère de la Santé a ordonné aux structures sanitaires de suspendre toutes les opérations chirurgicales et toutes les consultations médicales, à l’exception des cas d’urgence, dans le but de mobiliser le personnel et les équipements médicaux, pour lutter contre le virus.

L’Armée se charge de l’application des consignes

Suite aux déclarations gouvernementales, l’Armée jordanienne a diffusé un communiqué annonçant son entrée sur terrain, pour superviser l’application des consignes prescrites aux citoyens.

Un communiqué publié aujourd’hui nota: «La direction des forces armées jordaniennes informe les citoyens jordaniens que ses troupes seront déployées dans les entrées et les sorties des villes, dans tout le territoire du pays».

Il expliqua que cette intervention se présentait dans le but de limiter la propagation du virus, appelant les citoyens à tenir compte de la situation et à suivre les instructions dictées par les unités déployées sur place.

L’initiative abordée par la Jordanie fut également entreprise en Tunisie, selon des témoins qui avaient signalé que des unités militaires avaient été déployées pour superviser le confinement civil imposé au pays par les autorités, et indique que ces gouvernements sont déterminés à stopper la propagation du virus.

Ceci se passe au moment où les Algériens attendent un discours du président Abdelmadjib Tabboune, et espèrent que des procédures similaires seront annoncées, après les avoir proclamées depuis le début de la semaine, juste après le deuxième cas de décès enregistré au pays.

Aujourd’hui, l’Algérie affiche 61 cas positifs au Covid-19 et 5 décès, alors qu’elle ne dispose que de 400 lits de réanimation, espère que l’épidémie soit neutralisée au plus vite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos